Créer dans les services à la personne

L'été 2003 puis celui de 2006 et leurs chaleurs nous ont sensibilisé à la façon dont notre société accompagne ses "vieux", ses "parents"...

Beaucoup reste à faire et pas uniquement dans le secteur social. Les affaires aussi ont leur place.

Avec l'allongement de la vie, les retraités sont plus nombreux et leur niveau de vie progresse de même que l'étendue de leurs besoins et leur dépendance aussi parfois.

Ils seraient près de 800 000 à avoir besoin d'une aide à domicile sans compter leurs besoins en services occasionnels comme l'entretien du domicile, le jardinage, les courses, la coiffure à domicile, les livraisons de repas chauds....

Bien étuduer la rentabilité de votre projet

De plus en plus d'individuels et de réseaux se lancent dans ce secteur de services à la personne qui nécessite cependant de monter des projets raisonnables sur le plan économique car tous les services ne peuvent être vendus à un prix suffisant. C'est le cas des réseaux  Un Monde de Services, Ulysse, Junior et Senior's Services, Coviva, Age d'Or Services. D'une manière générale, il convient de tenir compte de quelques éléments (liste non exhaustive) :

1) Comment se faire connaître et commercialiser sachant que les promesses orales de débouchés faites par les administrations et les mairies ne peuvent suffire lorsqu'elles existent ?

2) Le prix de vente qui sera accepté sera-t'il rentable ?

3) Le service que vous rendrez est-il aussi presté par des associations dites "à but non lucratif" en sus des concurrents privés et ces associations sont-elles compétitives ?

4) Le service que vous rendrez est-il soumis à une réglementation précise ou faut-il disposer d'un agrément administratif pour bénéficier d'un accès facilité à certains clients ou d'un droit à TVA réduite ou exonérée ?"

Pour aller plus loin dans l'étude de votre projet, plusieurs moyens :

a) vos conversations avec les franchiseurs et leurs franchisés
b) les études et dossiers disponibles en CCI ou à l'INSEE.
c) une observation attentive (reporter les éléments sur un grand tableau) des intervenants que vous observerez sur ce genre de services.

 
Attention cependant car certains réseaux ne survivront pas bien que leur secteur soit porteur. Parmi les franchiseurs qui ont déposé le bilan citons Obug (dépannage informatique) et Capvie (Services à la personne). Certains nouveaux franchiseurs n'ont pas les moyens financiers de leur croissance, d'autres sont sous-structurés et n'apportent pas les services nécessaires aux franchisés. Bref, dans ce secteur ne confondons pas optimisme et euphorie.

Pour en savoir plus sur le secteur, regardez nos vidéos sur les réseau de franchise de service à la personne

Articles similaires

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 20 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Les magasins hard discount Aldi changent de look

par Martine Malaterre - 21 jours

Le hard discount a perdu des parts de marché. Pour contrer la concurrence, Aldi et d’autres comme Lidl ont intégré des marques nationales ont opté pour une communication autre que le prix. Quant aux magasins, certains changent de visage au point ...

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - un mois

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 08/02/11 01:00

Les franchises qui recrutent