Créer son entreprise dans le Nord-Pas de Calais

Dans un contexte économique tendu, créer son entreprise est une opportunité intéressante pour tous ceux qui font preuve d'innovation et trouvent des projets différenciants. Dans la région Nord-Pas de Calais, un territoire où l'entreprenariat a le vent en poupe, ce ne sont pas moins de 24 128 entreprises qui ont vu le jour en 2012. Les secteurs les plus porteurs : le commerce et la réparation automobile.

Les chiffres encourageants de la création d'entreprise dans la région Nord-Pas de Calais

Selon les chiffres de l'APCE et de l'INSEE, 24 128 entreprises ont été créées en région Nord-Pas de Calais en 2012. Si les professionnels ont noté une baisse de -1,2 % par rapport à l'année précédente, le dynamisme est toujours là avec une grande progression des créations sous le régime particulier de l'auto-entrepreneur. Dans cet environnement, 85 % des entreprises accompagnées (appui financier et prise de conseil auprès des structures dédiées à la création d'entreprise) sont pérennes après 3 ans d'activité. Encore faut-il que les porteurs de projets aient travaillé en amont sur le contexte du marché et le lieu d'installation souhaité.

La métropole lilloise toujours la plus attractive

La métropole lilloise constitue le territoire le plus attractif de la région puisqu'elle abrite 40 % des créations régionales. Cependant, certains secteurs commencent à tirer leur épingle du jeu et attirent de nouveaux entrepreneurs. C'est le cas des zones d'emplois de Béthune-Bruay, Lens-Hénin, Arras, Saint-Omer et Berck-Montreuil, qui font preuve d'un nouveau dynamisme et dans lesquelles il fait bon lancer son commerce.

Pour en savoir plus sur les lieux d'implantation de la région Nord Pas-deCalais, consultez notre article Ouvrir une franchise, créer une entreprise dans la métropole lilloise).

Le commerce et le secteur automobile en tête

En effet, parmi les secteurs d'activité qui sont le plus porteurs de projets de créations, le commerce et la réparation automobile sont en tête, représentant pas moins d'un quart des créations et une croissance de plus de 13 %. Ils sont suivis par le secteur de l'industrie avec plus de 12 % d'augmentation, la santé (+ 10 %), l'information et la communication (+ 7 %), les arts, spectacles et activités de loisir (+ 7 %). A contrario, certains secteurs doivent faire face à une réelle diminution. C'est le cas de l'immobilier (- 16 %), le commerce de bouche (- 11 %), les services administratifs et de soutien (- 10 %), les activités de courtage (- 8 %).
La rédaction vous conseille de lire :
Quelles étapes pour créer son entreprise ?

Articles similaires

Franchise rentable, comment la repérer ?

par HK - un mois

Comment débusquer une franchise rentable ? D’abord en se référant au Document d’Information Précontractuel (DIP) que le franchiseur doit transmettre à son futur franchisé, 20 jours au moins avant la signature du contrat, conformément à la loi Doub...

Bien financer pour bien démarrer son projet en franchise

par Dominique Deslandes - un mois

Où l'on rappelle que dans le contexte actuel, il est nécessaire de bien anticiper ses besoins de financements pour le futur franchisé avant d'aller voir son banquier. Alors, s'il est vrai que le franchiseur n'est pas sensé faire le prévisionnel d...

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - un mois

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

Informations clés

  • Crée le: 01/11/13 01:00

Les franchises qui recrutent