De la maitrise de la marge commerciale dépend la rentabilité de votre franchise

Pour créer une franchise, il est préférable d'avoir quelques notions de gestion et la marge commerciale fait partie des éléments à maîtriser afin de réussir son projet. C'est un facteur majeur dans la rentabilité de votre entreprise.

Tout d'abord sa définition : La marge commerciale appelée aussi marge brute correspond à la différence entre le prix de vente HT et le prix d'achat HT des produits auxquels s'ajoutent tous les coûts de fonctionnement de l'entreprise : salaires, loyers, assurances, remboursement d'emprunt, frais de stock, fournitures bureautiques et packaging (sachets à l'enseigne par exemple), véhicules, frais d'essence, impôts, téléphones, etc

Bien calculer

Donc pour calculer sa marge, il faut avant tout lister tous les frais généraux même ceux qui paraissent minimes sans oublier un poste. Dans un second temps, on peut fixer le prix de vente en tenant compte de ces frais et y ajouter la marge bénéficiaire, c'est-à-dire la somme qui vous fera gagner de l'argent. Ainsi vous obtiendrez un prix de vente qu'il faudra comparer au prix du marché. Le curseur est à cet endroit : gagner suffisamment d'argent sans augmenter les prix de vente.

Comparer

Pour vous situer au niveau prix, vous pouvez vous référer aux statistiques professionnelles qui donnent une tendance par secteur d'activité. Certains secteurs comme le textile et la restauration rapide ont des marges commerciales très confortables (jusqu'à 70%) mais cela reste une généralité car c'est vous qui déterminerez en tant que chef d'entreprise votre marge optimisée pour à la fois absorber les frais de structure, les achats de produits et votre bénéfice dans une zone de chalandise bien définie.

Bien gérer

Comment gérer au mieux ce curseur ?
Il y a les frais incompressibles sur lesquels vous n'avez que peu de marge de manœuvre : les remboursements d'emprunts, les impôts et taxes, le loyer par exemple. Par contre d'autres postes peuvent être sinon réduits du moins optimisés : négocier auprès de vos fournisseurs et comparer les prix, gérer votre masse salariale au plus juste donc avoir le personnel suffisant en modifiant par exemple vos horaires d'ouverture ou en créant des postes polyvalents. Faire la chasse aux petites dépenses qui font une grande sortie d'argent ajoutées les unes aux autres.
Une marge commerciale bien maîtrisée, c'est aussi une proposition commerciale cohérente. En d'autres termes, c'est savoir proposer un produit attractif à un prix concurrentiel tout en gagnant de l'argent grâce à une politique commerciale efficace.

Lisez aussi cet article : Le juste prix !
Martine, rédactrice AC Franchise

Articles similaires

Avez-vous pensé au crowdfunding pour financer votre franchise ?

par Martine Malaterre - un mois

Le crowdfunding permet à des particuliers d’aider via des plateformes les entreprises à se financer ; ce sont des prêts à plus ou moins long terme avec intérêts à la clef. Alléchant, le système de financement participatif s’est développé de façon ...

Comment vérifier votre projet avant d'ouvrir une franchise ?

par DVM/JS - un mois

Avant d'ouvrir votre franchise, vous devez vous assurer que votre projet est harmonieux avec votre personnalité tout autant sinon plus qu'avec les critères de faisabilité liés au marché ou à l'environnement professionnel. Il y a lieu de définir...

Pour obtenir la confiance de votre banquier : soyez transparent

par Dominique Deslandes - un mois

Considérez votre conseiller bancaire comme un partenaire. Présentez-lui les comptes de l'année écoulée dès que vous les aurez bouclés. Vous gagnerez davantage sa confiance. Provoquez un entretien qui vous permettra de lui présenter vos comptes

Informations clés

  • Crée le: 23/11/12 01:00

Les franchises qui recrutent