Des débouchés toujours plus nombreux pour les franchises enfants !

Dans un contexte de forte natalité, le marché français du prêt-à-porter enfants, des accessoires de puériculture et de la garde d'enfants offre des débouchés tout à fait intéressants. L'enjeu ? Capter, écouter, conseiller et fidéliser les parents.
Pour répondre à ces exigences et attirer une clientèle toujours plus nombreuse, les enseignes franchisées du secteur parient ainsi sur le recrutement d'un personnel expérimenté, sur des mises en scène séduisantes et sur des campagnes de marketing direct plutôt efficaces (mailings, bons d'achats, ventes privées…).
En matière de mode enfant, si les grands noms ciblent large, du nourrisson, à l'adolescent, c'est la layette qui remporte le plus de succès. En tête du tableau : les cadeaux de naissance et les achats des mamans pour leur premier enfant. Ce sont ces deux axes qui font d'ailleurs l'objet de toute l'attention des enseignes comme Orchestra, Sergent Major ou même le spécialiste de la chaussure pour enfants Petits Petons.
Sur le créneau de la puériculture, les bébés aussi font recette avec des enseignes de franchise qui proposent des offres très larges de vêtements, accessoires, meubles et jouets. Le marché, en légère croissance, est d'ailleurs estimé à 1,2 milliard d'euros et bénéficie de l'expérience de grands noms comme Autour de Bébé ou Bébé 9.
Sur le secteur des gardes d'enfants, boosté par le plan Borloo dédié aux services à la personne, les enseignes se sont multipliées et proposent des services complets, de la sortie de l'école, à l'heure du dîner, avec aide aux devoirs. Les noms à connaître ? Babychou, Family Sphere...
Audrey Caudron

Articles similaires

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 23 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Les magasins hard discount Aldi changent de look

par Martine Malaterre - 24 jours

Le hard discount a perdu des parts de marché. Pour contrer la concurrence, Aldi et d’autres comme Lidl ont intégré des marques nationales ont opté pour une communication autre que le prix. Quant aux magasins, certains changent de visage au point ...

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - un mois

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 18/09/10 02:00

Les franchises qui recrutent