Deux enseignes se distinguent sur le marché de la gastronomie de luxe

Sur le marché de l'alimentation spécialisée en réseau, deux franchises "cousines" se sont fait un nom sur le créneau de la gastronomie de luxe. Leurs noms : Comtesse du Barry et Ducs de Gascogne. Dans son numéro 319, le magazine L'entreprise dressait un panorama de ces deux enseignes toutes deux originaires du Gers et dont les dirigeants sont cousins.

Comtesse du Barry : une enseigne créée en 1908

Dirigée actuellement par Luc Bramel, l'enseigne Comtesse du Barry a été créée en 1908 par Joseph du Barry et lancée en franchises en 1976. Elle se présente comme un réseau de boutiques, d'épiceries fines spécialistes de la gastronomie du terroir français. Fortes de 31 franchises en France et de 7 points de vente à l'international, l'entreprise projette de s'implanter dans les principales capitales du monde pour devenir le véritable ambassadeur de la gastronomie française. En octobre 2012, elle lançait un nouveau concept d'aménagement de ses boutiques et dévoilait une nouvelle signalétique. Elle recherche aujourd'hui de nouveaux franchisés capables d'investir de 60 000 à 120 000 euros pour créer et faire vivre des surfaces de vente de 40 m2. La tête de réseau annonce un chiffre d'affaires moyen de 250 000 euros par unité franchisée.

Ducs de Gascogne : une franchise créée en 1953

Plus récente, lancée en 1953 par Gabriel du Barry, la franchise Ducs de Gascogne est dirigée aujourd'hui par Laurence du Barry. L'entreprise est spécialisée dans l'épicerie fine du terroir, le foie gars et les cadeaux gastronomiques. Elle positionne son concept sous le signe de l'artisanat et de la qualité et distribue ses produits en magasin en France et dans plus de 50 pays, ainsi que par correspondance. Si l'enseigne se développe en franchises depuis 1978, elle ne compte que 5 unités franchisées en France et aucune à l'international. Elle compte néanmoins poursuivre son déploiement et lançait fin 2012 une nouvelle famille de produits. Pour rejoindre le réseau, un investissement moyen compris entre 50 000 et 100 000 euros est nécessaire. La surface moyenne de chaque unité est de 70 m2. La tête de réseau annonce un chiffre d'affaires moyen compris entre 200 000 euros et 400 000 euros selon la surface du magasin et l'emplacement.
Vous souhaitez ouvrir une épicerie fine en franchise ? Découvrez les réseaux qui recrutent actuellement de nouveaux candidats à la franchise.

Articles similaires

Les moments forts des franchises du secteur Automobile en 2016

par HK - 11 jours

Point S, Point S City, Norauto, Ewigo, Midas et Roady, ces franchises opérant sur le marché de l’automobile ont passé une belle année 2016. Retour sur les moments forts vécus par ces réseaux solides qui poursuivent leur développement en 2017.

Le recrutement des franchisés se fait trop souvent à l'intuition

par jm/js - 12 jours

Le candidat idéal doit avoir tant de qualités que finalement le critère de différenciation sera lié à la relation qui s'établit entre franchiseur et franchisé. Évidemment un bon franchiseur a déterminé un profil type pour le recrutement des franch...

Une formation initiale efficace pour le franchisé

par JD - 16 jours

La formation initiale est déterminante si vous voulez réussir en franchise que ce soit en France, au Maroc ou ailleurs. La première étape en effet est l'acquisition du savoir-faire de votre franchiseur, vérifiez qu'il a prévu une formation de qual...

Informations clés

  • Crée le: 25/03/13 01:00

Les franchises qui recrutent