DIETPLUS

Diététique et minceur

Apport personnel minimum : 10000 EUR

Type de contrat : Franchise

Deux nouvelles ouvertures dietplus

La franchise de diététique poursuit sur sa lancée des ouvertures, avec l'annonce de nouveaux points de vente à Coulommiers en Seine-et-Marne et à Haguenau en Alsace.
Cécile Bense , franchisée dietplus à Coulommiers

Coulommiers accueille une nouvelle franchisée

Les ouvertures de centres s'enchaînent en ce mois de septembre dans le réseau dietplus : c'est au tour de Cécile Bense de se lancer, à Coulommiers.

La nouvelle franchisée dietplus était infirmière. Elle exerçait en dernier lieu en établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), où elle s'occupait de patients atteints de la maladie d'Alzheimer. En devenant conseillère nutritionniste dietplus, elle se ménage un changement dans une certaine continuité : "Je reste dans le domaine de la santé, je demeure en contact direct avec des personnes qui ont besoin d'aide". Evidemment, les conditions de travail diffèrent sensiblement : "Je voulais gagner en indépendance, mais aussi en qualité de vie". Pour Cécile Bense, la découverte de dietplus est passée par la connaissance de Véronique Selaquet, franchisée à Montereau, elle aussi infirmière auparavant. "Nous avons beaucoup échangé, et c'est ainsi que je me suis orientée vers cette franchise".
Par rapport aux réseaux concurrents, dietplus lui offrait le double avantage de l'accessibilité (nul besoin d'être diétiéticienne diplômée ou d'en embaucher une) et de la proximité. "Dietplus, c'est une réseau convivial et familial, tout se passe on ne peut mieux", juge-t-elle. Le centre de Montereau sera un point d'appui pour son démarrage, dans la tradition d'entraide entre les franchisés qui constitue un des points forts du réseau dietplus. Cécile Bense se montre on ne peut plus confiante :"Coulommiers, je connais très bien. C'est une ville dynamique où je compte déjà plusieurs amis commerçants. J'ai choisi un local dans la rue piétonne. Je sais où je vais !"

 Et l'avenir ? Elle y pense déjà : "Dans le futur, j'envisage d'embaucher, d'ouvrir un deuxième centre... Oui, la vie de chef d'entreprise, ça m'intéresse !"
Emmanuelle Adrian, franchisée dietplus à Haguenau

Haguenau compte désormais son centre dietplus

"Cela faisait de nombreuses années que je souhaitais créer mon entreprise. Mais je n'avais trouvé ni l'idée, ni le concept. Ma rencontre avec dietplus a constitué le déclic", avoue Emmanuelle Adrian. Après une dizaine d'années passées à la tête de résidences touristiques et autant à diriger des centres d'appels, là voilà devenue conseillère nutritionniste dietplus !

Son centre, situé à Haguenau, dans le nord de l'Alsace, ouvrira ses portes dans les premiers jours d'octobre. Entre ses anciennes activités professionnelles et le rééquilibrage alimentaire, la proximité est tout sauf évidente. Mais c'est justement la force de dietplus de proposer un nouveau métier accessible à tous, grâce à une formation spécifique abordant tous les aspects nécessaires : la diététique, la relation avec la clientèle, l'approche commerciale... Emmanuelle n'a guère hésité à saisir cette opportunité. Il faut dire qu'elle a toujours gardé un oeil sur la diététique : "C'est un domaine qui m'intéressait, et c'est un marché porteur. Le dynamisme et le professionalisme du franchiseur ont achevé de me décider". Elle ajoute, enthousiaste : "La formation m'a donné la méthodologie nécessaire. Très efficace et très disponible, l'équipe dietplus m'accorde toute l'écoute dont j'ai besoin".

A son tour désormais, elle a bien l'intention de se montrer à l'écoute de sa clientèle, dynamique et volontaire pour faire fonctionner son centre dietplus. Son principal objectif ? "Aider les clients à se sentir bien et à reprendre confiance en eux, grâce à la méthode dietplus, qui fonctionne sans interdits, sans contraintes. Car se nourrir, ça doit rester une des belles choses de la vie !"

Les derniers articles DIETPLUS

Franchise dietplus : un concept toujours aussi pertinent

par HK - 5 jours

L’étude nationale INCA 3, menée par l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) révèle une aggravation du problème de surpoids ainsi qu’une croissance de la consommation de compléments alimentaires, deux points fondamentaux dans le concept de...

Une belle success story au sein de la franchise dietplus

par HK - un mois

L’agenda de Carine Lebriquer, franchisée dieplus à Guingamp, affiche complet. Le secret de sa brillante réussite : de l’implication dans son travail, de l’empathie et un accompagnement d’excellente qualité de la part de son franchiseur. Retour ...

Focus sur le métier de la franchise dietplus

par HK - un mois

Les coachs qui forment le réseau de la franchise dietplus font un métier pas comme les autres. Un métier très humain puisqu’ils viennent en aide aux personnes en surpoids en les soutenant dans leur processus de perte de poids. Focus sur le mét...

Informations clés

  • Crée le: 01/10/14 07:00

Les franchises qui recrutent