Etes-vous prêt pour vous ouvrir votre franchise ?

La définition d'un franchisé est double : il est à la fois un chef d'entreprise indépendant responsable de son activité et un membre actif d'un réseau commercial avec ses avantages et ses inconvénients.

C'est un engagement de longue durée 

Chaque franchiseur a défini son profil type de franchisé en fonction de l'activité développée mais il reste vrai que l'âge, le sexe ou le diplôme ne sont pas des éléments discriminants en général. C'est souvent l'expérience, le parcours professionnel, la personnalité ajouté à la capacité d'apporter un financement qui font la différence.
D'abord avoir les aptitudes à devenir chef d'entreprise.
Qui dit se lancer en indépendant franchisé ou en solo signifie avoir, un peu, le goût du risque, avoir, le plus souvent, quelques capacités en management pour diriger une équipe, posséder, toujours, le sens du commerce, de la gestion, du marketing et une puissance de travail au moins un peu supérieure à la moyenne. En d'autres termes, savoir s'investir à 110% dans son entreprise.
Trouver sur le marché, l'activité qui vous plait au point d'y investir tout votre temps.
Être totalement convaincu par un concept commercial ou de service et persuader  un franchiseur de vous recruter. Il est important d'adhérer au produit ou au concept soit parce que vous l'avez déjà pratiqué dans votre vie professionnelle antérieure soit que vous en ayez la fibre.
En rejoignant un réseau, vous devez vous soumettre aux contraintes de la franchise. Respecter les règles et les contrôles édictés par le franchiseur, vous remettre en question en permanence et investir temps et argent pour progresser.
Votre vie de famille changera ; vos proches sont-ils prêts à vous voir moins souvent et à supporter une vie différente ?
C'est souvent un tournant décisif de votre parcours professionnel.
Quels sont vos véritables objectifs : ils ne doivent pas être uniquement financiers mais répondre à un besoin de changement et une volonté d'évolution. Il vous faut déterminer votre but et les moyens personnels que vous voulez réellement  y consacrer. La franchise n'est-elle qu'une première étape, voulez-vous créer votre propre réseau ? Autant de questions qui sont déterminantes.
Enfin, la partie financière :
Avez-vous la capacité en trésorerie pour absorber des frais de recherche qui peuvent s'étaler sur plusieurs mois ? Avez-vous l'apport personnel exigé par le franchiseur et éventuellement êtes-vous prêt à vendre des biens pour accomplir votre projet , Ces questions doivent être analysées et valorisées pour ne pas vous retrouver dans quelques mois avec des rêves et rien de concret.

Vous avez pris la décision de vous mettre à votre compte et avez opté pour la franchise mais êtes vous prêt pour ouvrir une franchise ? La rédaction vous recommande de consulter les articles de la rubrique "Devenir franchisé".

Articles similaires

Carrière : Êtes-vous fait pour la franchise ?

par Jean Samper - 2 jours

Ils seraient plus de 6 millions à rêver de créer leur entreprise en France. Pourtant, peu osent franchir le pas. Souvent par peur du risque. Or, la franchise peut être un bon moyen de se rassurer. « J'avais envie de créer mon entreprise, mais sans...

Ce qu'il faut savoir sur le métier de courtier que ce soit en franchise ou non

par MA - 5 jours

Le courtier joue le rôle d'intermédiaire entre deux parties. On le retrouve dans différents secteurs tel que l'assurance, les travaux, l'immobilier... Le métier de courtier en travaux a été largement mis en évidence par le pionnier, la franchise I...

Le sens des affaires, un atout pour se lancer en Franchise aussi

par MA - 6 jours

Pour réussir en entreprenariat et notamment en franchise, on parle souvent du sens des affaires: ce cocktail d'aptitudes acquises et de capacités innées qui nous pousse vers l'avant et nous permet de réussir. Mais que signifie vraiment d'avoir le ...

Informations clés

  • Crée le: 16/01/13 01:00

Les franchises qui recrutent