Gérer sa trésorerie au mieux

Vous disposez d'une trésorerie appréciable, ce serait dommage de ne pas la faire fructifier. Vous pouvez songer à la placer, quel risque pouvez-vous prendre ?
Il est recommandé de ne pas immobiliser toute votre trésorerie et de vous constituer une réserve par sécurité.
Si vous voulez investir une certaine somme, vient le moment de décider sur quel produit. Vérifiez d'abord vos projets d'investissement pour l'entreprise. Si rien n'est prévu dans les cinq ou dix ans, vous pouvez engager des placements assez longs.
Vous pouvez opter pour un placement en bon père de famille, sans risque majeur, comme les Sicav monétaires, le rendement sera faible. Si vous décidez de travailler avec la bourse, le risque est plus grand mais vous pouvez espérer un rendement plus important.
Les banques vous offrent en général d'autres options. Ainsi le compte à termes est une formule par laquelle le déposant demande de bloquer une somme pour une durée minimum contre un taux d'intérêt prédéterminé. En fait cette solution suit les aléas du livret A et nécessite des frais en cas de sortie anticipée, ce qui n'est pas très recommandé pour une trésorerie d'entreprise.
Vous pouvez contracter un contrat d'assurance-vie pour les entreprises. Il s'agit d'un contrat de capitalisation. Celui-ci offre la possibilité d'investir des fonds en euros, des obligations, etc. Même si ici aussi il y a des frais de sortie après un an, au regard de la rentabilité ce produit est largement plus efficace que les Sicav monétaires.

Articles similaires

Les étapes clés de la création d’entreprise

par Martine Malaterre - 1 jour

Vous avez envie de créer votre entreprise en franchise ou en indépendant ; votre but est de faire un métier qui vous convient et trouver le modèle de rentabilité qui vous permette d’en vivre vous et votre famille et de dégager des revenus à plus ...

Les apports en société

par DD - un mois

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Avez-vous pensé au crowdfunding pour financer votre franchise ?

par Martine Malaterre - 2 mois

Le crowdfunding permet à des particuliers d’aider via des plateformes les entreprises à se financer ; ce sont des prêts à plus ou moins long terme avec intérêts à la clef. Alléchant, le système de financement participatif s’est développé de façon ...

Informations clés

  • Crée le: 24/09/10 02:00

Les franchises qui recrutent