La franchise, est-elle la solution ?

La franchise, est-elle la solution ? Nous résumons ci-après une conférence préparée pour les investisseurs tunisiens désireux de devenir franchisés ou master-franchisés par Bachir Mihoudi, consultant américain, dirigeant de Francounsel et par Jean Samper, dirigeant d'AC Franchise.
Bachir Mihoubi est juriste et dirigeant de Francounsel aux USA
Choisir la franchise pour se développer présente des avantages aussi bien pour le franchiseur que pour le franchisé. En partageant son savoir-faire et en assurant une assistance au franchisé, l’enseigne dite « franchiseur » peut se développer rapidement et bénéficie d’un important effet de levier, sans de lourds investissements. Le franchisé, quant à lui peut profiter du succès d’un concept qui a fait ses preuves tout en limitant ses risques.

----------------------

Qu’est-ce que la Franchise ? La franchise est une méthode de collaboration entre un franchiseur qui a mis au point un modèle économique efficace et les moyens de le dupliquer avec succès. C’est donc un concept qui a été testé et a fait ses preuves pour être dupliqué. Le franchisé peut bénéficier du succès de ce concept et rejoindre un réseau puissant en contre-partie d’investissements financiers et de ses compétences pour reproduire ce modèle économique avec succès. Même s’il fait partie d’un réseau, le franchisé est juridiquement indépendant. 

Articles complémentaires :
La franchise : Qu'est ce que c'est ? (1ère partie)
La franchise : Qu'est ce que c'est ? (2ème partie)

Les fondamentaux de la franchise

Un réseau de franchise se construit sur une identité unique que les clients peuvent reconnaître. Il  présente une collection de produits et de services caractérisée par un savoir-faire reconnu qui a été transmis par le franchiseur. Ce dernier s’engage à une assistance initiale et continue. 

La franchise et les autres formes de réseau
 Pour se développer, une enseigne a le choix entre plusieurs types de contrats de collaboration. 

Parmi les plus fréquents,  il y a le contrat de distribution, la licence de marque/enseigne, la concession, mais aussi l’affiliation, le partenariat, la commission-affiliation….
Chaque forme de collaboration présente des avantages et des inconvénients, il est très important de bien les étudier avant de décider de devenir franchiseur.

Les avantages de la franchise

Sur le plan économique, la franchise développe l’économie nationale et rend les entreprises performantes et plus durables. Elle permet la création d’emplois et développe une population et un esprit d’entrepreneurs Grâce à un concept maîtrisé, elle offre une grande sécurité au consommateur qui fait confiance au savoir-faire reconnu et à la notoriété de la marque. 

Pour le franchiseur
 
La franchise présente plusieurs avantages dont on pourra citer :
- Un développement plus rapide grâce  à un levier financier provenant du capital des franchisés ;
- Le franchisé est un entrepreneur motivé qui  apporte aussi des idées et des compétences. Ce qui engendre de faibles contraintes de contrôle d’employés au franchiseur ;
- La franchise permet de s’attaquer à l’international sans prendre de gros risques.
Malheureusement, elle présente aussi des limites et c’est à l’enseigne de peser le pour et le contre avant de se lancer en franchise :
- Moins de contrôle qu’en succursales ;
- Parfois des tensions dans les relations qui peuvent aboutir sur des franchisés mécontents ;
- Risques juridiques ;
- Difficultés de choisir un bon franchisé ;
- Vendre les contraintes au franchisé, pas seulement les avantages.

Pour le franchisé 
Nombreuses sont les personnes qui décident de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat en choisissant la franchise. En effet, elle présente plusieurs avantages pour le franchisé :
- Plus indépendant qu’un simple salarié ;
- Taux d’échec plus faible ;
- Financement plus facile ;
- Monter sa propre entreprise ;
- Profiter du support, du savoir-faire, méthodes de formation et  commercialisation du franchiseur ;
- Réduction des coûts ;
- Facteur de réussite / Savoir-faire / Formation et assistance ;
- Concept testé  et donc moins de failles
- Economique à créer et développer 
- Notoriété, image de marque, publicité
- Expertise dans le choix du site et la négociation du bail 
- Puissance d'achat, R&D
- Revente plus facile de son entreprise

Mais tout comme pour le franchiseur, il y a des inconvénients dont il faudra tenir compte :
- Contrat parfois contraignant
- Engagement long
- Contrôle par le franchiseur
- Obligation de suivre les procédures
- Franchiseur parfois jugé incompétent 
- Problèmes avec d’autres franchisés
- Contrôles sur la revente de l’entreprise
- Interdiction de vendre d’autres produits ou services 

Article complémentaire : Les avantages de la franchise… Et ses inconvénients


Le Financement de la franchise

Les Etablissements financiers apprécient les PME orientées vers la croissance, mais ils n’aiment pas le risque. Si on considère la définition de la franchise, on comprend vite qu’en diminuant considérablement le risque (puisqu’elle propose de dupliquer un modèle réussi et en apportant un savoir-faire et un savoir-dupliquer), elle séduit les établissements financiers qui apprécient la rigueur de gestion dans la franchise et la transparence des chiffres.

Le partenaire financier se décidera sur l’intérêt de votre collaboration à travers certains indicateurs :
- Les aspects fondamentaux de l’entreprise
- Les ratios financiers, le taux de risque propre au réseau puis au projet précis.
- Le porteur de projet et son business plan
- Les risques liés à la localisation, au marché et à la nature des produits et services offerts…
- La sélectivité dans le choix de Franchisés

 Les questions préliminaires de l’établissement financier porteront sur les points suivants :
- Cashflow de chaque point existant du réseau
- Dépenses et revenus budgétisés
- Position du Franchiseur sur son marché
- Indicateurs de performance et de suivi
- Impact du droit d’entrée et des redevances
- Impact des services rendus par le franchiseur

 En conclusion, la franchise est avant tout, un système efficace et bien rodé qui met en place une relation équilibrée entre  Franchiseur et Franchisé. Sur le plan économique, c’est un levier remarquable de création de PME et d’emplois. D’ailleurs les investissements sont encouragés par les institutions financières.

Article complémentaire : Les critères de financement pour ouvrir une franchise.

Articles similaires

Vérifiez ce qui est publié sur votre réseau sur ac-franchise.com

par ACF - 3 jours

L’annuaire ac-franchise.com est le plus complet avec 2400 fiches réseaux (franchise, concession, coopératives, etc, etc.) mais aussi le plus riche en détails. Il est donc consulté par 130 000 visiteurs chaque mois.

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 4 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

Ouvrir une franchise dans l'alimentaire

par Dorsaf Maamer - 30 jours

Se lancer à son compte en adhérant à un réseau de franchise offre plusieurs avantages à un jeune porteur de projet à condition que cela soit ...

Informations clés

  • Crée le: 31/03/14 10:14

Les franchises qui recrutent