La pièce à vivre comme nouveau pari pour les franchises de meubles et de décoration

Les spécialistes sont unanimes : avec la crise et le retour au cocooning, c'est la grande tendance de « la pièce à vivre ». Celle qui rassemble la salle à manger et le séjour, réunit les membres du foyer en un seul lieu, et fait les beaux jours des enseignes de franchise de meubles et de décoration.

Le constat n'est pas nouveau mais une chose est sûre : il s'intensifie depuis maintenant deux ans et favorise l'émergence de nouvelles règles de vie, de nouveaux principes d'aménagement et de nouveaux produits adaptés.

Ainsi, cette fameuse « pièce à vivre » est un véritable « endroit à tout faire » : on y reçoit, on y mange, on y regarde la télévision, on y travaille, on s'y repose, on y installe les jeux des enfants… En bref, un lieu d'échanges chaleureux et vivant où se côtoient télévision, bureau, table basse, consoles vidéo
Si les franchises d'ameublement et de décoration veulent résister à la crise, elles devront prendre en compte cette nouvelle réalité et proposer toujours plus des articles et services en adéquation avec cette nouvelle façon de vivre. Des nouveaux commerces comme la franchise Story ou le concept Archea  sont à étudier.
Audrey Caudron

Articles similaires

Ce que vous devez savoir sur le métier de courtier

par MA et JS - 12 jours

Profil du courtier qu'il soit franchisé, salarié ou entrepreneur isolé Le courtier se charge d'analyser le besoin de son client afin de lui trouver l'offre la plus adaptée sur le marché en respectant son budget. Il devra rentrer en négociation si...

La distribution de loisirs créatifs en forte progression

par HK - un mois

Une étude publiée par Xerfi et intitulée « Le marché et la distribution de loisirs créatifs - Innovations, communautés virtuelles, percée des acteurs non spécialisés : analyse et perspectives du marché à l’horizon 2018 » révèle que le secteur se p...

Dix tendances alimentaires émergentes en Belgique

par Franchise Be - 3 mois

Nos habitudes alimentaires évoluent de manière radicale. Sans être des ‘early adopters’, les Belges intègrent de plus en plus rapidement les nouvelles tendances du fait de la mondialisation et de la popularité des médias sociaux.

Informations clés

  • Crée le: 10/04/11 02:00

Les franchises qui recrutent