La première impression sur votre boutique doit être la bonne !

L'environnement extérieur d'une boutique, qu'elle soit en franchise ou non, doit donner au client une idée de la qualité du cadre qu'il trouvera à l'intérieur.
Elémentaire me direz-vous ? Mais pas toujours le cas … Et pourtant, c'est souvent cet environnement général qui constitue le premier vecteur de communication. Aux yeux du client, cette première impression est comme « un échantillon » de l'offre produits et services qu'il trouvera après avoir franchi la porte.

Petit tour d'horizon des efforts à fournir pour donner une première bonne impression de votre magasin.

1 -  Un environnement à soigner et un maître mot : la propreté
Le premier effort à fournir est sans aucun doute celui de la propreté : propreté de la vitrine bien sûr mais aussi de l'enseigne et de l'environnement immédiat (parking, trottoirs, espaces verts…). La netteté influe de manière significative sur l'image que les futurs clients et potentiels acheteurs se feront de votre activité. Elle se positionne d'ailleurs souvent en tête des critères cités dans les enquêtes de satisfaction.
Pensez aussi à soigner l'enseigne, les drapeaux, totems ou autres panneaux de signalisation et à les rendre clairs et lisibles.
Une règle : inspirer confiance au client et lui donner envie de pousser la porte de ce magasin qu'il ne connaît peut-être pas encore.
2 – Un éclairage à optimiser
L'éclairage doit être particulièrement soigné et correspondre à l'image de l'enseigne. Il doit valoriser tous les éléments mettant en valeur le magasin.
Une règle : un environnement propre, s'il est bien éclairé, donnera une image de sérieux et de qualité à votre point de vente.
3 – Un magasin qui doit être bien rangé
Si le client a été séduit par votre vitrine, ne le décevez pas. L'impression de confiance, de qualité et de sérieux qu'il a ressenti doit être confirmé par l'accueil du point de vente. Pas question de donner donc une impression de désordre !
4 – Et… une remise en question constante
N'hésitez pas à réaliser votre propre enquête pour demander à vos clients ce qu'ils pensent de votre magasin, de votre environnement, de vos choix esthétiques... Voilà une manière parfois ludique de les impliquer dans votre activité, d'éventuellement les fidéliser et surtout de vous remettre en cause pour progresser. Et gardez toujours en tête que l'objectif principal est que vous rendiez votre espace de vente immédiatement visible et identifiable !
Audrey Caudron

Articles similaires

Ouvrir un terminal de cuisson en franchise

par MA - 11 jours

Il faut bien faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Voyons dans cet article le marché et ses tendances et l'avantage d'ouvrir un terminal de cuisson. Nous prendrons comme exemple la référence de ce marché, la franchise La Mi...

Ce que vous devez savoir sur le métier de courtier

par MA et JS - un mois

Profil du courtier qu'il soit franchisé, salarié ou entrepreneur isolé Le courtier se charge d'analyser le besoin de son client afin de lui trouver l'offre la plus adaptée sur le marché en respectant son budget. Il devra rentrer en négociation si...

La distribution de loisirs créatifs en forte progression

par HK - 3 mois

Une étude publiée par Xerfi et intitulée « Le marché et la distribution de loisirs créatifs - Innovations, communautés virtuelles, percée des acteurs non spécialisés : analyse et perspectives du marché à l’horizon 2018 » révèle que le secteur se p...

Informations clés

  • Crée le: 02/11/13 01:00

Les franchises qui recrutent