FRANCHISE BUSINESS CLUB (FBC)

Franchise conseil developpement recrutement Salon Franchise & Entreprise Spécialistes divers Fédérations et associations de la franchise

Activité(s) : Ateliers et échanges gratuits entre franchiseurs

La redevance communication par Fabienne Hervé, FH Conseil

FH Conseil est une agence de communication présente depuis une vingtaine d'années dans les relations presse des réseaux organisés, la promotion des enseignes et des marques. Fabienne Hervé, Directrice FH Conseil, revient pour nous - avant de nous parler de la redevance communication - sur la notion de redevance et l'ensemble des redevances.
Fabienne HERVE: « La redevance initiale, pour le nouveau franchisé, c'est l'accès au savoir-faire, aux manuels opératoires, au droit d'usage de l'enseigne, etc. Puis il y a la mise en place de deux types de redevances : La redevance sur le chiffre d'affaires et la redevance de communication. La redevance sur le chiffre d'affaires va permettre au franchiseur de développer des outils pour ses franchisés, de l'animation, mais aussi sa communication de recrutement."
Cette communication est couverte par la redevance communication, qui est payée par le franchisé et qui peut aller de 1 à 4 % du chiffre d'affaires. Elle doit être utilisée par le franchiseur pour un bénéfice, un profit pour le franchisé, pour l'image, la communication du franchisé qui va lui permettre derrière de développer du chiffre d'affaires et du business.

A quoi sert la redevance de communication ?

Cette redevance communication payée par le franchisé ne doit en aucun cas être utilisée par le franchiseur pour sa propre communication de recrutement, de développement comme par exemple d'être présent sur un salon professionnel pour recruter des partenaires. Il est très important de dissocier car le franchisé doit savoir comment est utilisée cette redevance qu'il va payer chaque mois.
Les postes d'affectation de cette redevance communication varient en fonction de la taille du réseau. Si c'est un jeune réseau, si c'est un réseau qui a assez peu de franchisés ou si c'est un réseau très important qui a 300, 400 unités, la manne budgétaire ne sera pas la même.
Pour un jeune réseau qui va se lancer, nous allons avoir plusieurs cas de figures : Certains jeunes réseaux vont se dire que tant qu'ils n'ont pas atteint 30 unités, ils ne vont pas percevoir de redevance communication et après, au-delà, ils demanderont une redevance communication qui sera utilisée à différents usages.
Un jeune réseau peut très bien dire dès le départ qu'il prend une redevance communication et là encore cette manne financière et budgétaire va être utilisée pour créer des outils communs, cela va être une mutualisation pour la mise en place d'outils, de kit de communication qui seront donnés aux franchisés.
Sur des gros réseaux où ça représente des sommes importantes, la redevance pourra être utilisée dans des campagnes de communication nationales. Mais attention car ceci va dépendre du maillage du territoire. À quoi va servir une campagne de communication nationale s'il y a un réseau de 150 unités mais qui n'est pas présent partout en France ?
Par contre ce qui est important c'est que le franchisé doit savoir à quel usage est destiné cette somme qui bien évidement, est gérée par le franchiseur. Mais le franchisé peut lui demander des comptes.

Faire participer les franchisés

C'est pourquoi il est recommandé dans un réseau de créer des commissions de travail dont une commission de publicité, ce qui fait que les franchisés vont participer à la dynamique de la communication et vont accompagner le jeune réseau. Ils vont participer à la création des outils, ils vont donner leurs points de vue et puis ils vont demander aussi les outils dont ils auront besoin sur le terrain.
S'ils ont besoin de plus de tracts, s'ils ont besoin de messages publicitaires pour faire des campagnes radios, ces commissions leurs permettront de créer cela, d'où l'intérêt de la mutualisation des moyens.
Visionnez cette interview de Fabienne Hervé en vidéo : "La redevance communication" Réalisée par AC Franchise pour le Franchise Business Club.

Les derniers articles FRANCHISE BUSINESS CLUB (FBC)

Interview Franchise de Mr Mounir Mouakhar, Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Tunis

par Dorsaf Maamer - un mois

Mounir Mouakhar, président de la CCI de Tunis et initiateur du salon Tunismed Franchise Nous avons eu l'occasio...

La définition de la franchise

par Maître Pierre Demolin - 4 mois

Dossier : Nouveau code de déontologie européen de la franchise. / Le Code propose une définition de la franchise : un système de commercialisation de produits et/ou de services et/ou de technologies fondé sur une collaboration étroite et continue ...

Le manuel opérationnel par Gilbert Mellinger

par Dorsaf Maamer - un an

Gilbert Mellinger Le manuel opérationnel appelé également manuel opératoire ou bible en Europe et aux...

Informations clés

  • Crée le: 06/10/13 16:44

Les franchises qui recrutent