Le courrier : un moyen de communication toujours efficace

A l'heure d'internet et du téléphone, ce média est encore très actif pour ceux qui appliquent les méthodes du marketing direct même si sa part de marché décroit.
Le message écrit, transmis par la poste ou déposé dans la boîte aux lettres, garde son efficacité, surtout pour les grands distributeurs. Mais il reste également le bon moyen pour inviter à l'inauguration de votre magasin ou le lancement d'une vente privée...
Le média courrier se place en cinquième position derrière la presse, la télévision, la radio et internet mais devance la publicité extérieure, en terme de budget.
Si les annonceurs utilisent plusieurs supports, les distributeurs consacrent au courrier plus de la moitié de leurs investissements. Les Véadistes restent les professionnels qui l'utilisent le plus, mais également l'ensemble de la profession textile. Cela permet d'annoncer les nouvelles collections ou les promotions en magasin. Notons que majoritairement il s'agit d'envois globaux ou de publicité non adressée.
La plus forte période d'envoi de courriers se situe à l'automne, surtout en octobre, tandis que les périodes de soldes sont moins dynamiques de ce point de vue. Le mouvement créé par les soldes rend ce média inutile. Pourtant il semble que le média courrier soit moins sensible aux mouvements saisonniers que les autres supports de communication.
Son principal atout reste sontrapport prix/impact. En effet un mailing coûte en moyenne 50 à 80 centimes, même si aujourd'hui les utilisateurs doivent apporter une éco-contribution. Si celle-ci semble avoir peu d'impact sur la méthode, elle pourrait néanmoins inciter les annonceurs à mieux cibler leurs envois, mais également les entraîner davantage vers l'e-mail.
(illustration empruntée à devispresto)

Articles similaires

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 24 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Se sentir bien pour mieux acheter : tout l'enjeu du marketing sensoriel

par Audrey Caudron - 29 jours

Les clients ont modifié leur manière de consommer. Aux enseignes donc de s'adapter et d'être innovantes pour répondre à des demandes de plus ...

Définir ma zone de chalandise

par Dominique Deslandes - un mois

Vous devrez vous intéresser à la zone géographique qui sera impactée par l'ouverture de votre point de vente. Certains critères sont à vérif...

Informations clés

  • Crée le: 28/09/10 02:00

Les franchises qui recrutent