Le franchisé belge, qui est-il ?

La FBF est a mené une enquête en 2012 sur le développement de la franchise en Belgique afin d’établir une série de constat sur les pratiques de la franchise.

Description du franchisé

D’après l’enquête l’âge moyen d’un belge qui décide de se lancer dans l’aventure de la franchise se situe vers 38 ans. Il est dans 75% des cas de sexe masculin.  L’enquête montre que 32% des franchisés sont diplômés du secondaire, 23% disposent d’un graduat et 19% justifient d’un diplôme universitaire. Les franchisés belges entrent au sein d’une enseigne en tant que franchisé avec une expérience professionnelle. Ils représente 86,15% du total des franchisés. Cela laisse à démontrer que beaucoup d’entre eux ont opéré un changement dans leur plan de carrière et ont souhaité une reconversion professionnelle. 36% sont d’anciens salariés  issus d’un secteur autre que celui où ils travaillaient et 33% sont issus du même secteur.

Pour un contrat de franchise d'une durée moyenne de 9 ans, l’enquête montre que le franchisé exploite son point de vente durant près de 12 ans. Cela reflète la satisfaction et la fidélité d’un franchisé auprès de son franchiseur.

Pourquoi devenir franchisé ?

Dans 46% des cas, les anciens salariés se dirigent vers la franchise pour construire leur propre patrimoine et 44% veulent améliorer leur situation financière et y arrivent. Ce qui les attire dans une marque précise est en général le produit, la nature du produit ou encore la notoriété pour une marque.

En Belgique comme ailleurs un franchisé peut exploiter un ou plusieurs points de vente franchisé d’une même enseigne. Il peut aussi exploiter un ou plusieurs points de vente en franchise mais d’enseignes différentes. Dans le premier cas on parlera de multi franchise alors que dans le deuxième cas il s’agit de pluri-franchise.
Plus de 70% des franchisés belges gèrent qu’un seul point de vente franchisé  contre 24% qui sont déjà multi franchisé.  Ces derniers sont motivés par les résultats satisfaisants qu’a engendré le premier point de vente. Ils souhaite donc réitérer cette expérience dans une 2nd ouverture. Mais ils sont aussi motivés par le fait d’augmenter leur visibilité dans leur zone géographique.


Articles similaires

Les moments forts des franchises du secteur Automobile en 2016

par HK - 10 jours

Point S, Point S City, Norauto, Ewigo, Midas et Roady, ces franchises opérant sur le marché de l’automobile ont passé une belle année 2016. Retour sur les moments forts vécus par ces réseaux solides qui poursuivent leur développement en 2017.

Le recrutement des franchisés se fait trop souvent à l'intuition

par jm/js - 11 jours

Le candidat idéal doit avoir tant de qualités que finalement le critère de différenciation sera lié à la relation qui s'établit entre franchiseur et franchisé. Évidemment un bon franchiseur a déterminé un profil type pour le recrutement des franch...

Une formation initiale efficace pour le franchisé

par JD - 15 jours

La formation initiale est déterminante si vous voulez réussir en franchise que ce soit en France, au Maroc ou ailleurs. La première étape en effet est l'acquisition du savoir-faire de votre franchiseur, vérifiez qu'il a prévu une formation de qual...

Informations clés

  • Crée le: 27/01/16 00:46

Les franchises qui recrutent