Le groupe Beaumanoir

Morgan, Cache-Cache, Vetimod.  Le groupe continue son évolution, sous l'impulsion d'un PDG qui a construit en moins de 30 ans un groupe de plus de cinq mille collaborateurs, devenant un des principaux acteurs du prêt-à-porter français

Roland Beaumanoir était commerçant indépendant à Saint-Malo, c'est dans cette ville qu'il a créé le premier magasin Cache-Cache et que se situe le siège. Le fils du créateur de Pantashop marche sur les traces de son père et fonde la SA Cache-Cache en 1991, le centième magasin s'ouvre en 2001. Aujourd'hui l'enseigne vit sa 5ème année en Chine, elle sera marquée d'un évènement : l'ouverture en juillet du 300ème magasin.

Cache-Cache

La  création de Cache-Cache a entraîné un tournant car jusque là la société fonctionnait sur un modèle mutualiste fondé sur la confiance et la relation humaine. Ensuite il devient nécessaire de se donner un cadre pour avancer plus loin. Roland et Jocelyne Beaumanoir se trouvent rapidement à la tête d'un groupe de plusieurs marques : Patrick Bréal, Scottage, Bonobo et enfin Morgan. Il reste que sans les hommes le développement n'aurait pas été possible.
Au moment du recrutement l'accent est mis sur le savoir être. Pour Roland Beaumanoir il est important de recruter des personnes qui ont envie d'entreprendre et font preuve de curiosité permanente. Pour lui il s'agit de maintenir un bon esprit dans l'entreprise. En fait la composante est essentiellement féminine et avec les femmes « ça marche tout seul » dit-il.
Il met un point d'honneur à susciter la créativité des salariés et pour cela leur procure de bonnes conditions de travail. Cela permet par exemple d'évoluer vers le développement durable, ainsi chez Bonobo, près de 10 % des assortiments sont des produits bio-éthiques. Les  équipes peuvent choisir les fournisseurs qui leur conviennent, à condition que les prix soient également corrects.  Si chaque individu travaille avec plaisir, c'est toute l'entreprise qui en bénéficie. La réussite est à ce prix.
La reprise de Morgan en 2009 a représenté un challenge pour le groupe. Il a fallu réorganiser toute la stratégie de distribution afin que les produits Morgan, qui bénéficiaient d'une bonne image, puissent passer par tous les canaux, du corner aux boutiques multi-marques en passant par les magasins en franchise.
Aujourd'hui le nerf de la guerre c'est le réassort. Pour gagner face à une concurrence très forte dans le milieu de la mode, il faut parfaitement maîtriser l'informatique. Le groupe dispose d'un système de réassort ultra performant qui livre les magasins en quarante huit heures. Morgan avait une culture produit, il a fallu basculer vers une stratégie axée sur le client.
Le manager tient à un style respectueux des valeurs du groupe. Il met en avant l'autonomie, le sens de l'initiative, le goût pour le travail en équipe, la  passion de la mode mais aussi la solidarité, le respect et la confiance. Des valeurs aussi riches que les diplômes. Elles garantissent une intégration réussie de centaines de jeunes tous les ans. Roland Beaumanoir compare son entreprise à une auberge espagnol, chacun y apporte sa participation, et le PDG lui-même doit être porteur et garant de ces valeurs.
D'après la lettre de la Fédération Française de la Franchise

Articles similaires

Une franchise de cuisine danoise s'implante en France après la Belgique

par MARTINE MALATERRE - 4 ans

Kvik est une franchise de cuisine danoise qui fait partie du groupe suédois Ballingslöv Int. AB, l'un des groupes leaders dans le domaine des...

Informations clés

  • Crée le: 18/08/10 02:00

Les franchises qui recrutent