Le sandwich reste un produit phare du snacking

Le snacking est devenu en quelques années, un mode de consommation majeur en France. Les chaînes et franchises de restauration, les GMS, les boulangeries ne s'y trompent pas et rivalisent aujourd'hui d'offres et formules repas pour s'imposer. En progression constante, la vente à emporter au comptoir ou au rayon frais est devenu un enjeu commercial de premier plan. Qu'on soit jeune ou moins jeune, elle apparaît de plus en plus comme une alternative économique dans la Restauration Hors Domicile. Un temps de pause déjeuner plus court, un budget repas plus serré, des horaires déstructurés, la diversité de plus en plus grande de l'offre, le snacking est devenu la solution pratique et bon marché du moment. Parmi les produits phare citons, le sandwich, grand leader, les pâtes, les burgers… Tous des valeurs sûres. Parmi les émergents, les bars à soupe et les tartines montent en puissance, enfin des concepts de kebab plus haut de gamme conquièrent une nouvelle clientèle. Il faut souligner toutefois que la notion de prix n'exclut pas la recherche de qualité: la fraîcheur, la saveur, la diversité des compositions sont  aussi importantes.
Côté résultats, la restauration rapide représente 40 % des parts du marché de la restauration en France et 50 % en volume soit un chiffre d'affaires en 2011 de 32,7 milliards d'€. Elle affiche une croissance de + 4,65% par rapport à 2010.

LE SANDWICH EN QUELQUES CHIFFRES

Poids lourd de la restauration rapide et pionnier de la restauration nomade, le sandwich reste aujourd'hui encore le produit le plus consommé. Toutefois, avec une augmentation moyenne des prix de + 4,76 % (+ 13,9% en GMS, + 6 % en station-service), il est talonné par d'autres produits comme les box.
(Source : un supplément sur les tendances du Snacking du magazine Point de Vente)
La rédaction vous recommande cet article : Le sandwich fait toujours recette et s'adapte aux nouvelles tendances.
Isabelle, Rédactrice AC Franchise

Articles similaires

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 22 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Se sentir bien pour mieux acheter : tout l'enjeu du marketing sensoriel

par Audrey Caudron - 27 jours

Les clients ont modifié leur manière de consommer. Aux enseignes donc de s'adapter et d'être innovantes pour répondre à des demandes de plus ...

Définir ma zone de chalandise

par Dominique Deslandes - un mois

Vous devrez vous intéresser à la zone géographique qui sera impactée par l'ouverture de votre point de vente. Certains critères sont à vérif...

Informations clés

  • Crée le: 12/08/13 02:00

Les franchises qui recrutent