L'enquête de terrain au service de l'évaluation du franchisé : le traitement du questionnaire (4)

Pour lire l'article précédent, cliquez ici.
Une fois les questionnaires remplis, un autre processus doit être entamé : le dépouillement des résultats.

Quelques conseils pour que ce dépouillement soit le plus pertinent possible :

1 - Choisir le bon outil de traitement d'enquête : le traitement doit s'effectuer exclusivement sur informatique en utilisant des logiciels spécialisés ou des applications « maisons ».
2 - Codifier les réponses des questions ouvertes : si les questions ouvertes permettent de laisser la libre parole aux sondés, pour faciliter leur saisie, il est néanmoins impératif d'en analyser les résultats et de les regrouper.
3 - Organiser sérieusement la saisie : afin d'éviter de saisir deux fois le même questionnaire, il est nécessaire de travailler avec organisation et rigueur (calme et plan de travail dégagé au programme !). La saisie terminée, les résultats peuvent alors s'exprimer en chiffres. Pour faciliter l'analyse, les résultats sont couramment traités sous la forme de tris à plat, tris croisés et de moyennes.

Deux formes de tris

- Les tris à plat : ils sont les plus utilisés car très simples à mettre en place. Il s'agit d'une simple répartition des réponses.
- Les tris croisés : il s'agit de réunir sous un même tableau le croisement des résultats de deux variables ou plus. Le choix de croiser les résultats d'une question à une autre est motivé par l'analyse et la connaissance plus fine des réponses des personnes interrogées. Attention la multiplication des tris croisés allonge le temps d'analyse des résultats !
Exemple : Les résultats des questions Q.1 et Q.20 sont croisés :
Q.1 Achetez vous du pain ? a. Oui, b. Non
Q.20 Quelle est votre catégorie socioprofessionnelle ? a. Agriculteurs exploitants, b. Artisans, commerçants, Chefs d'entreprise, c. Cadres, d. Professions intermédiaires, e. Employés, f. Ouvriers, g. Retraités, h. Autres personnes sans activité
- Les moyennes : sur certaines questions ouvertes répertoriant des informations chiffrées, il est souvent nécessaire de faire ressortir les résultats sous la forme de moyennes (c'est notamment le cas lors de l'analyse de données portant sur l'âge de la population interrogée, l'estimation du prix d'un produit ou d'un service...).
Une fois les résultats de l'enquête connus et réunis sous la forme de tableaux, l'enquêteur va devoir extraire les éléments phares en rédigeant un rapport de synthèse.

Articles similaires

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 27 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Les magasins hard discount Aldi changent de look

par Martine Malaterre - 27 jours

Le hard discount a perdu des parts de marché. Pour contrer la concurrence, Aldi et d’autres comme Lidl ont intégré des marques nationales ont opté pour une communication autre que le prix. Quant aux magasins, certains changent de visage au point ...

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - un mois

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 16/08/10 02:00

Les franchises qui recrutent