Les franchises de beauté ont un marché d'avenir

Les professionnels sont unanimes : les marchés de la beauté et du bien-être ont un bel avenir devant eux... et les franchises du secteur ne devraient pas être en reste, ce qui ne doit pas vous empêcher de réfléchir et de faire les bons choix ! Quête de bien-être, de minceur, de beauté... la filière est prometteuse et les enseignes qui ont parié sur ce créneau devraient gagner encore en parts de marché ces prochaines années.

Pourcentage alléchant

Un pourcentage qui fait rêver les franchisés du secteur : seules 10 % des femmes fréquentent les instituts de beauté alors qu'elles sont près de 90 % à se rendre plus ou moins régulièrement chez le coiffeur... le potentiel semble donc énorme mais il serait imprudent de penser que le taux de 90 % sera obligatoirement atteint. Il peut y avoir des hauts et des bas aussi.

Quelques chiffres

Côté chiffres de la beauté, les Français dépenseraient chaque année plus de 200 € en parfumerie et produits d'hygiène et ce secteur est en augmentation constante depuis 15 ans. La parfumerie classique représente 18% des ventes, les produits de beauté type maquillage, soin, solaire 40,7%, les produits pour les cheveux 22,8% et les produits d'hygiène comme le dentifrice, les produits pour le rasage, les gel bain douche et les déodorants 18,3% (chiffres INSEE).
Retrouvez ici les franchises de sport et les franchises de la beauté et du bien-être qui recrutent sur des créneaux aussi divers que l'amincissement, l'esthétique, le bronzage, la forme... Vous pouvez aussi regardez les vidéo des franchises de forme et beauté.

Articles similaires

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 21 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Les magasins hard discount Aldi changent de look

par Martine Malaterre - 21 jours

Le hard discount a perdu des parts de marché. Pour contrer la concurrence, Aldi et d’autres comme Lidl ont intégré des marques nationales ont opté pour une communication autre que le prix. Quant aux magasins, certains changent de visage au point ...

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - un mois

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 04/11/12 01:00

Les franchises qui recrutent