Les franchises de Literie : un marché dormant ?

Nous passons le tiers de notre vie au lit ! Quel intérêt donc que ce marché ! Pourtant les résultats ont tardé à venir. Des solutions existent.

Il faut jouer la carte du professionnel spécialisé. On constate même un nombre important de matelas vendus sur les marchés ce qui prouve l'importance de l'argumentation. Mais il faut le service en plus : livraison gratuite et même parfois reprise de l'ancienne literie. Car le consommateur remet facilement l'achat d'une nouvelle literie qui ne lui semble pas faire partie des priorités. Il n'a pas toujours conscience des conséquences d'une mauvaise literie sur le sommeil par exemple.

Il s'agit aujourd'hui d'être capable de vendre l'idée qu'une literie doit être de qualité et que son prix est justifié. La guerre des prix n'a pas apporté de résultats positifs. De plus le matelas n'est pas le produit qui se remarque dans une maison. Il s'agit de valoriser la chambre à coucher comme un nouvel espace de vie prioritaire. On sait que la présentation de la décoration de la maison en univers à thème est une méthode qui relance l'activité, les distributeurs de meubles devraient y penser et imaginer de nouveaux concepts.

Dominique Deslandes

Articles similaires

La marque espagnole de prêt à porter Zara se développe uniquement en succursales

par Dorsaf Maamer - 14 jours

Née en 1975 à Coruña en Espagne, Zara est la marque phare du Groupe Inditex, leader mondial de la confection textile. Elle compte aujourd'hui plus de 2100 magasins implantés dans 88 pays. L'enseigne espagnole de prêt-à-porter jouit d'une très gran...

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - un mois

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Les magasins hard discount Aldi changent de look

par Martine Malaterre - un mois

Le hard discount a perdu des parts de marché. Pour contrer la concurrence, Aldi et d’autres comme Lidl ont intégré des marques nationales ont opté pour une communication autre que le prix. Quant aux magasins, certains changent de visage au point ...

Informations clés

  • Crée le: 16/01/10 01:00

Les franchises qui recrutent