Les réseaux de franchise immobilière s'arment face à la crise

Dans le contexte actuel, les grands réseaux immobiliers restent confiants et savent rassurer les particuliers, vendeurs ou acheteurs aujourd'hui parfois frileux dans leurs démarches.
Alors que l'actualité est à la baisse des prix et l'augmentation des délais de vente, les agents immobiliers indépendants sont touchés au profit des franchises renommées comme Guy Hoquet l'Immobilier  ou Orpi lesquelles prennent nettement de nouvelles parts de marché.
Une chose est sûre : l'immobilier reste un secteur d'avenir. On dénombrerait même jusqu'à 500 000 logements manquants en France !
Autre réalité qui favoriserait les grands réseaux de franchise : la collaboration entre enseignes concurrentes. La tendance est à la mise en commun de fichiers, pour un partage pertinent d'informations entre les différentes agences. Un objectif : faire face à la conjoncture en constituant des réseaux nationaux efficaces et répondant aux besoins de la clientèle.
Candidats à la franchise, l'immobilier peut vous offrir des perspectives intéressantes. Pas besoin nécessairement de compétences en immobilier mais des aptitudes à la gestion, au commerce et au management d'équipe sont largement recommandées.
Pourquoi pas vous ?

Articles similaires

La marque espagnole de prêt à porter Zara se développe uniquement en succursales

par Dorsaf Maamer - 9 jours

Née en 1975 à Coruña en Espagne, Zara est la marque phare du Groupe Inditex, leader mondial de la confection textile. Elle compte aujourd'hui plus de 2100 magasins implantés dans 88 pays. L'enseigne espagnole de prêt-à-porter jouit d'une très gran...

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - un mois

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Les magasins hard discount Aldi changent de look

par Martine Malaterre - un mois

Le hard discount a perdu des parts de marché. Pour contrer la concurrence, Aldi et d’autres comme Lidl ont intégré des marques nationales ont opté pour une communication autre que le prix. Quant aux magasins, certains changent de visage au point ...

Informations clés

  • Crée le: 07/12/09 01:00

Les franchises qui recrutent