L'expérience d'un pluri-franchisé en Guyane Française

Suite à la réussite d'une première unité franchisée, un franchisé peut décider d'ouvrir d'autres unités sous la même enseigne ou de développer une nouvelle franchise. Il est évident que cela requiert certaines compétences, du savoir-faire mais surtout la capacité de gérer plusieurs points de vente. Michel, pluri-franchisé en Guyane Française, nous parle de son parcours et de son l'expérience en tant que pluri-franchisé et son expérience intéressera aussi bien des créateurs d'entrepise de France continentale que du Maghreb.
Michel : "Je développe déjà quelques enseignes et aujourd'hui, je suis à la recherche d'autres enseignes pour développer et pour trouver des opportunités d'affaires supplémentaires.
Je suis dans le textile et la chaussure et les articles de sport mais je suis ouvert à d'autres secteurs d'activité. Je suis un investisseur en réalité, et la franchise c'est une facilité dans certains secteurs d'activité surtout quand nous ne sommes pas du métier.
Il y a une assistance, un savoir faire et c'est tout à fait normal. Il y a beaucoup moins de risques à mon avis de développer en franchise qu'en indépendant, et d'ailleurs dans certains secteurs d'activité, s'il n'y avait pas la franchise je n'aurais pas développé.
Je suis franchisé Sport 2000, je suis franchisé Styléco, je suis franchisé Jennyfer pour l'instant, mais j'avais d'autres franchises que j'ai arrêtées, il y'en avait peut être une douzaine !
Je n'ai pas toujours fait les bons choix et puis, il s'avère qu'il y'avait des choix qui ont été bons à un moment donné et qui ne l'étaient plus quelques années plus tard puisque vous savez que les franchiseurs changent et évoluent, il y a des marchés qui progressent, des fois ils stagnent, des fois ils rechutent, et nous, avec le franchiseur, nous progressons et nous déclinons avec lui malheureusement c'est cela la difficulté. C'est rare que des franchises perdurent au-delà de 10, 15 ou 20 ans.
Je suis dans l'Outre mer, en Guyane Française et nous avons des spécificités. Souvent les franchises sont structurées pour le marché métropolitain ou le marché européen et ils ont du mal à mettre en place les règles qui leur permettent de se développer correctement à l'export et ceux là, je pense, sont des erreurs qui ne sont pas prises en compte, alors nous essayons au départ de leur transmettre un peu ces spécificités, ils promettent d'y remédier mais je me rends compte, et cela c'est l'expérience qui me le prouve, qu'ils ne le font pas. Donc dès le départ, il faut à mon avis exiger un engagement sur ces spécificités et cela avant de signer le contrat définitif."
Retrouvez l'interview vidéo de ce pluri-franchisé sur acfranchise.TV réalisée en 2012 et encore plus d'Interviews de futurs franchisés

Articles similaires

Passer de l'immobilier à la boulangerie mais toujours en franchise

par DM - 10 mois

Pourquoi choisir de se lancer en franchise ? Quels sont les services que peut apporter un franchiseur à son franchisé ? Quel secteur choisir ...

Entreprendre en couple dans une franchise !

par DM - 10 mois

Entreprendre à deux en franchise présente plusieurs avantages pour un couple. Les deux partenaires pourront se partager les tâches, apporter ...

Pourquoi suis-je attiré par la franchise ? Interview d'un futur franchisé.

par Dorsaf Maamer - 10 mois

Pourquoi choisir de se développer en franchise que d'entreprendre en solo ? Faire partie d'un réseau présente plusieurs avantages mais le plu...

Informations clés

  • Crée le: 14/02/16 07:16

Les franchises qui recrutent