CAVAVIN

Vin et boisson Divers commerces alimentaires

Apport personnel minimum : 30000 EUR

Type de contrat : Franchise

Marché du vin : La quantité cède la place à la qualité et cela profite aux cavistes en franchise

On a constaté une baisse de la consommation du vin de 1960 à nos jours. On est à environ 43 litres par an et par habitant (récente étude réalisée par FranceAgriMer). 

Des consommateurs prêts à mettre le prix pour du bon vin

Parallèlement "de plus en plus de consommateurs cherchent aujourd’hui à se faire plaisir avec un bon vin, quitte à en payer le prix", indique Étienne Boivin, responsable développement de la franchise Cavavin. Les amateurs de bon vin préfèrent s'en référer aux cavistes pour se laisser guider dans leurs choix. Un bon point pour les cavistes qui continuent à faire proliférer leurs affaires malgré les temps plus durs.

Les franchises, quant à elles, en profitent en se multipliant et en optant pour des noms d'enseignes évocateurs tel que Cavavin justement. Ces réseaux, fournissent les produits à vendre et assurant la logistique en matière de stockage et de transport, permettent ainsi au franchisé de "consacrer 100 % de son temps à la vente dans son magasin",  précise le responsable de Geci Cavavin. Un avantage essentiel, puisque le choix de devenir caviste émane généralement d'une passion pour le vin et nombreux sont ceux qui décident de se lancer alors qu'ils exercent dans un secteur d'activité totalement différent.
C'est ce que confirme Étienne Boivin "chez Cavavin, il s’agit d’une reconversion dans 80 % des cas".

Informations clés

  • Crée le: 01/02/16 10:43

Les franchises qui recrutent