FRANCHISE BUSINESS CLUB (FBC)

Franchise conseil developpement recrutement Salon Franchise & Entreprise Spécialistes divers Fédérations et associations de la franchise

Activité(s) : Ateliers et échanges gratuits entre franchiseurs

Nouveau contrat et droit d'entrée lors de l'achat d'un fond de commerce en franchise

Jean Samper fondateur d'AC Franchise en 1989
La transmission de la franchise est-elle automatique lors de l'achat d'un fond de commerce franchisé ? Les contrats sont le plus souvent Intuitu Personae en fonction de la personne du franchisé, ce qui veut dire, si cette clause est dans le contrat que...

....le contrat de franchise n'est pas automatiquement cessible avec le fond. Le franchiseur peut agréer ou non le cessionnaire (Cessionnaire = repreneur à ne pas confondre avec le cédant). Le franchiseur, en effet, veut souvent contrôler que les nouveaux franchisés soient au moins aussi bons que les anciens, ce qui est aussi de l'intérêt de tous, autres franchisés du réseau.

Le nouveau contrat sera adapté à la notion de reprise

C'est donc la plupart du temps un nouveau contrat qui est signé avec l'avantage d'une durée de contrat adaptée et non de la seule durée résiduelle du précédent contrat. Il faut donc bien vérifier les contrats, l'ancien et le nouveau et vérifier que les conditions ne sont pas moins bonnes. Mais à l'évidence il peut y avoir des changements.

Le franchiseur doit vous "présenter" cette affaire franchisée telle qu'il la voit et la veut et non vous laisser acheter le fond franchisé telle que l'ancien franchisé vous l'a peut-être enjolivée pour vendre son affaire. Le franchiseur doit aussi passer du temps pour vous sélectionner, vous accompagner dans la reprise, vous former, etc.... sans compter uniquement sur le fait que le franchisé cédant le fasse puisqu'il ne serait pas aussi motivé que le franchiseur qui lui, aura à gérer la poursuite des relations avec le repreneur.

Dans certains cas, le droit d'entrée et de formation sont à payer en totalité mais dans d'autres, le franchiseur accorde une réduction, non pas à la tête du client, mais en fonction d'économies réelles qu'il fera, éventuellement, sur l'intégration du nouveau franchisé. Ceci est une affaire de négociation aussi parfois mais le franchiseur n'est pas obligé juridiquement de vous faire une réduction. Il ne peut cependant pas vous facturer une prestation non donnée.

Jean Samper
Membre du collège des experts de la fff
Créateur de ac-franchise.com et de l'IFCN (International Franchise Consultant network)

Les derniers articles FRANCHISE BUSINESS CLUB (FBC)

L'INTERNET DANS LA FRANCHISE

par Hubert Bensoussan - 3 jours

L'internet est dans la franchise un instrument en or. Facteur de notoriété, de communication interne, il facilite les statistiques comme l'étude du marché. Il engendre des comparatifs aisés pour le consommateur, cette liste d'effets positifs n'éta...

Les contrats de franchise pour le développement international

par Jérôme Le Hec - 9 jours

Le contrat de franchise est complexe. Le droit international aussi. Les contrats de franchise internationaux sont donc à préparer avec soin et méthode. Maître Jérôme Le Hec nous donne les bases à respecter pour parvenir à un contrat fidèle aux obj...

Ne vous battez pas uniquement sur le prix

par GM Perval - 23 jours

Plus de la moitié des clients qui changent de fournisseur se déclarent pourtant satisfaits de lui ! Ce constat est bien ennuyeux car pour être profitable, la croissance d'une entreprise doit reposer sur la fidélité des clients

Informations clés

  • Crée le: 10/02/17 12:09

Les franchises qui recrutent