Pourquoi choisir la franchise pour créer une entreprise

La franchise est un modèle de commerce qui repose sur la collaboration entre deux partenaires indépendants : un franchiseur et un franchisé. Le franchiseur a développé un concept, un savoir-faire et il donne à un franchisé le droit de l'exploiter sous certaines conditions et moyennant une rémunération. Cette formule s'est beaucoup développée ces 20 dernières années et continue son expansion quelle que soit la conjoncture économique.

Les atouts de la franchise

Elle permet d'abord de se ne pas se lancer seul dans l'aventure de l'entreprenariat tout en restant indépendant, de bénéficier d'une formule éprouvée, d'un savoir-faire, de mutualisation des process et une recherche en commun d'économie. Elle est gage de progression et d'évolution grâce au partage des expériences de tous les membres du réseau et de la stratégie globale de la tête de réseau.
La franchise s'est d'abord développée dans le secteur textile puis des produits alimentaires (les supérettes ont été les premières franchises après les magasins de laine) et a explosé ces dernières années sur les créneaux des services et l'équipement de la personne et de la maison.

Les différents modèles de franchises

On distingue 4 types de franchises : la franchise de production, la franchise de distribution, la franchise de services et la franchise industrielle.
La franchise de production : c'est le cas d'un franchiseur qui produit des biens et les commercialise via un réseau de revendeurs franchisés. Il y a souvent dans ce type de franchise une exclusivité de la part du franchisé qui ne peut vendre que ces produits sous cette marque. Les plus connues sont les pralines, les cosmétiques, la boulangerie.
La franchise de distribution : Le franchiseur a un rôle de centrale d'achat où les franchisés peuvent obtenir des produits aux meilleures conditions d'achat et bénéficier d'une logistique et d'une organisation optimisée pour son point de vente. La franchise de distribution concerne l' alimentaire, le bricolage, les cuisines équipée.
La franchise de services : dans ce cas-là, le franchiseur a développé des méthodes liées à un service particulier avec quelquefois des produits annexés. C'est le cas des franchises de restauration rapide, des franchises de services de nettoyages.
Enfin la franchise industrielle moins courante : un franchisé installe une unité de production industrielle selon un cahier des charges et des procédures de travail testées par le franchiseur.

Les fondements de la réussite en franchise

Franchiser, c'est avant tout permettre à d'autres de réussir comme soi-même. Il est évident qu'il n'est pas envisageable de lancer une formule commerciale en réseau si elle n'a pas démontré sa performance. Et la performance est au rendez-vous quand ont été testés avec succès les produits ou les services, le type de magasin, l'aménagement, le logo, la communication, l'adéquation à sa cible, etc.. Quand un franchiseur vend son concept à un franchisé, il doit pouvoir justifier d'un succès éprouvé et qu'il peut être duplicable dans des conditions bien définies.
Un savoir-faire original : c'est l'ensemble des systèmes et méthodes qui constituent un plus pour le franchisé. Ces derniers seront la base de formation des franchisés et la ligne de conduite avant, pendant et après l'ouverture du point de vente. Les recettes de la formule gagnante en quelque sorte.
Le partage des profits, autre avantage de la franchise. Chacun des partenaires prend un risque et le profit doit être partagé. Le franchisé apporte sa contribution via les droits d'entrée et la redevance en échange de prestations que doit lui fournir le franchiseur. Il faut donc que chacun investisse à son niveau pour assurer la perennité du concept. Cela se fait sur le long terme. Le franchiseur, en faisant grandir son réseau pourra enrichir la notoriété de la marque, faire des économies d'échelle et développer des outils performants. Le franchisé atteindra plus vite et à moindre risque une rentabilité compte tenu des moyens mis à sa disposition.

La collaboration est essentielle dans la franchise mais repose sur une totale indépendance entre les deux parties. Chacun est une entité juridique distincte et la collaboration repose sur les termes du contrat de franchisé qui stipule une relation de confiance, de respect mutuel et des droits et devoirs de chacun. Leurs destins sont liés commercialement mais chacun est responsable de son entreprise.
Enfin la notion de réseau représente la possibilité d'échanger les idées et les expériences et donc d'évoluer. Il ne faut pas être individualiste pour être franchisé. Le franchiseur devra être à la fois fédérateur, stratège et animateur pour que chacun trouve sa place dans le réseau, le franchisé ouvert aux nouveautés et au dialogue.
La franchise vous tente ? de plus amples information sur notre page comment créer une franchise

Articles similaires

Ouvrir une franchise dans l'alimentaire

par Dorsaf Maamer - un mois

Se lancer à son compte en adhérant à un réseau de franchise offre plusieurs avantages à un jeune porteur de projet à condition que cela soit ...

Devenir franchisé ou reprendre une entreprise existante ?

par MA - un mois

Dans un projet d'entreprenariat, on peut se demander si l'on souhaite le faire en s'adossant au savoir-faire d'une franchise ou en reprenant une entreprise déjà existante. Quels sont les points à prendre en compte pour choisir entre...

Comment relancer un franchiseur ou compléter et renvoyer votre demande de contact

par Jean Samper - 3 mois

Lorsqu’un franchiseur ne vous a pas répondu dans les 15 jours vous pouvez vous-même le relancer. De même, vous pouvez désormais corriger, modifier, compléter et renvoyer vos demandes.     Comment faire ? Allez sur votre compte ...

Informations clés

  • Crée le: 28/04/12 02:00

Les franchises qui recrutent