Progress, un micro-financement européen

Il s'agit d'aider les créateurs qui ont des difficultés d'accéder au marché du crédit conventionnel. En décembre 2009, le Parlement a approuvé la création d'un "instrument européen de micro-financement Progress "pour permettre aux personnes qui ont perdu leur emploi ou risquent de le perdre, de créer leur micro-entreprise. 

L'instrument permet de mettre des microcrédits (prêts inférieurs à 25 000 euros) à la disposition des personnes qui souhaitent démarrer ou développer leur micro entreprise (moins de 10 personnes et dont le chiffre d'affaires n'excède pas 2 millions d'euros.
Les députés se sont accordés sur une enveloppe globale de 100 millions d'euros pour une période de quatre ans. Selon le compromis, 60 millions d'euros proviendront du programme Progress et 40 millions d'euros des marges non allouées du budget de l'Union Européenne.
Pour l'année 2010, 25 millions d'euros seront attribuées à cet instrument à partir des marges du budget. Ce texte entrera en vigueur le vingtième jour suivant sa publication au journal officiel.

Pour vous aider, consultez l'annuaire des banques et courtiers en financement pour la franchise ainsi que l'annuaire des experts comptables.


Articles similaires

Avez-vous pensé au crowdfunding pour financer votre franchise ?

par Martine Malaterre - 8 jours

Le crowdfunding permet à des particuliers d’aider via des plateformes les entreprises à se financer ; ce sont des prêts à plus ou moins long terme avec intérêts à la clef. Alléchant, le système de financement participatif s’est développé de façon ...

Comment vérifier votre projet avant d'ouvrir une franchise ?

par DVM/JS - 11 jours

Avant d'ouvrir votre franchise, vous devez vous assurer que votre projet est harmonieux avec votre personnalité tout autant sinon plus qu'avec les critères de faisabilité liés au marché ou à l'environnement professionnel. Il y a lieu de définir...

Pour obtenir la confiance de votre banquier : soyez transparent

par Dominique Deslandes - 14 jours

Considérez votre conseiller bancaire comme un partenaire. Présentez-lui les comptes de l'année écoulée dès que vous les aurez bouclés. Vous gagnerez davantage sa confiance. Provoquez un entretien qui vous permettra de lui présenter vos comptes

Informations clés

  • Crée le: 03/03/10 01:00

Les franchises qui recrutent