Publicité accordée pour les centres d'épilation laser

La cour constitutionnelle belge a annulé, en mai dernier, la loi datant du 6 juillet 2011 qui interdisait la publicité concernant l'esthétique médicale

Les esthéticiens peuvent donc faire de la publicité pour l'épilation définitive avec un laser tandis que les médecins ne le peuvent pas : La Cour relève, en effet, que la loi réserve les actes d'esthétique médicale aux médecins tout en prévoyant une exception pour les esthéticiens. Ceux-ci sont habilités à utiliser les techniques d'épilation par laser ou par lumière pulsée s'ils ont suivi une formation adéquate
"Il s'ensuit, dit la Cour, qu'il n'est en principe pas interdit aux esthéticiens de procéder à certains traitements esthétiques qui tombent sous l'interdiction de publicité par la loi lorsqu'ils sont pratiqués par des médecins". Or, les esthéticiens peuvent faire de la publicité pour ces actes.

Articles similaires

Quels sont les freins au développement de la franchise en Algérie ?

par Sonia Tajouri - 2 mois

Comme en Tunisie ou au Maroc, la franchise existe en Algérie. De nombreuses marques internationales se développent dans le pays où une centaine de réseaux sont déjà implantés, parfois encore très modestement il est vrai. On y trouve la franchise ...

Sortir du contrat de franchise

par Dominique Deslandes - 6 mois

Vous qui êtes franchisé, mais vous aussi franchiseur, vous avez l'obligation d'exécuter le contrat jusqu'à son terme. Il existe pourtant quelques possibilités de sortie anticipée. Exemples : Première possibilité de sortir avant terme pour le franc...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - 8 mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 09/10/13 02:00

Les franchises qui recrutent