Quels chiffres faut-il connaître pour reprendre une affaire ?

Voici un liste basique pour faire un diagnostic rapide et précis de l'affaire que vous souhaitez reprendre. Souvent on croit que la reprise est une facilité : local déja aménagé, chiffre d'affaires existant, clientèle habitiuée, etc... Mais il faut bien étudier toutes les faces cachées d'une reprise.

Base des points à vérifier : 

1) CA des trois dernières années au moins pour apprécier l'évolution et éviter les reports d'une année sur l'autre qui cachent des problèmes.

2) Loyers et charges locatives. (mais aussi le bail et ses conditions de révision)

3) Taxe professionnelle en france (autres pays = autres impôts ou appellations)

4) Bénéfice, Marge brute, Excédent brut d'exploitation (ce dernier chiffre étant le plus utile pour apprécier ce que l'activité peut dégager)

5) Ventilation des achats et des ventes. Proportion par produits ou services.

6) Produits spécifiques, exclusifs

7) Frais de personnel

8) Crédits

9) Stocks

10) Population de la zone de chalandise

11) Nombre de clients et de visiteurs par jour, ticket moyen et évolution

12) Composition de la clientèle actuelle

13) Ancien prix d'achat du fonds de commerce

14) Plus des critères propres au métier....
Pour connaitre toutes les spécificités  pour reprendre une franchise, la rédaction vous recommande cet article : La reprise d'une franchise : un choix intéressant dont il faut connaître les contraintes

Articles similaires

Avez-vous pensé au crowdfunding pour financer votre franchise ?

par Martine Malaterre - un mois

Le crowdfunding permet à des particuliers d’aider via des plateformes les entreprises à se financer ; ce sont des prêts à plus ou moins long terme avec intérêts à la clef. Alléchant, le système de financement participatif s’est développé de façon ...

Comment vérifier votre projet avant d'ouvrir une franchise ?

par DVM/JS - un mois

Avant d'ouvrir votre franchise, vous devez vous assurer que votre projet est harmonieux avec votre personnalité tout autant sinon plus qu'avec les critères de faisabilité liés au marché ou à l'environnement professionnel. Il y a lieu de définir...

Pour obtenir la confiance de votre banquier : soyez transparent

par Dominique Deslandes - un mois

Considérez votre conseiller bancaire comme un partenaire. Présentez-lui les comptes de l'année écoulée dès que vous les aurez bouclés. Vous gagnerez davantage sa confiance. Provoquez un entretien qui vous permettra de lui présenter vos comptes

Informations clés

  • Crée le: 15/01/14 19:39

Les franchises qui recrutent