Se lancer dans l'esthétique ?

L'esthéticienne est la spécialiste des soins de beauté mais la frontière avec la ligne, la minceur et la forme devient difficile à fixer.

Elle pratique des soins différents selon les natures de peau, lutte contre les rides, et apporte au visage et au corps jeunesse et beauté. Elle effectue aussi des épilations, des maquillages et a un rôle de conseil sur le choix des soins et des produits à utiliser par chacun selon son type de peau.

En 2006 on dénombrait 12 163 instituts de beauté en France. Le CA moyen d'un institut classique est faible (environ 65 000 euros) et traduit l'inadaptation des instituts traditionnels aux besoins de la clientèle. Seules les formules innovantes, comme Creanail par exemple, connaissent le succès. Une dimension commerciale est nécessaire, le talent technique s'avérant insuffisant. Les franchises apportent un vrai plus lorsqu'elles sont créées par de vrais professionnels mais le secteur a longtemps été sensible aux « gourous » et, à l'opposé, aux vendeurs de matériel, tous deux étant trop souvent insuffisants en savoir-faire.

Pourtant, la consommation annuelle moyenne par habitant en produits de soins est en progrès. Il faut donc que les professionnels des soins esthétiques se remettent en cause plus profondément que ce que nous constatons.

Les formules spécialisées sur l'amincissement, l'épilation, etc., tels que EffeaThéraform, et Esthétic Center montrent bien que l'approche « business » est plus efficace que l'artisanat traditionnel qui fait tout.

Il est essentiel de regarder les bilans des adhérents d'un réseau et de ne pas se précipiter.

Voici une adresse syndicale mais c'est votre expert comptable qui vous sera le plus utile s'il adopte une position critique et prudente.

La CNAIB (fusion entre la FNGAEC et la FFIB)
Confédération Nationale Artisanale des Instituts de Beauté
64 rue de la Briquetterie
17000 LA ROCHELLE 
voir le site web

Articles similaires

Ce que vous devez savoir sur le métier de courtier

par MA et JS - 9 jours

Profil du courtier qu'il soit franchisé, salarié ou entrepreneur isolé Le courtier se charge d'analyser le besoin de son client afin de lui trouver l'offre la plus adaptée sur le marché en respectant son budget. Il devra rentrer en négociation si...

La distribution de loisirs créatifs en forte progression

par HK - un mois

Une étude publiée par Xerfi et intitulée « Le marché et la distribution de loisirs créatifs - Innovations, communautés virtuelles, percée des acteurs non spécialisés : analyse et perspectives du marché à l’horizon 2018 » révèle que le secteur se p...

Dix tendances alimentaires émergentes en Belgique

par Franchise Be - 2 mois

Nos habitudes alimentaires évoluent de manière radicale. Sans être des ‘early adopters’, les Belges intègrent de plus en plus rapidement les nouvelles tendances du fait de la mondialisation et de la popularité des médias sociaux.

Informations clés

  • Crée le: 13/05/09 02:00

Les franchises qui recrutent