Se lancer en franchise dans la conjoncture actuelle, c'est trouver le bon réseau

Qu'est-ce qu'un bon réseau de franchise aujourd'hui ? C'est celui qui dans un contexte économique difficile sait s'adapter et proposer à ses franchisés des idées pour résister et se développer malgré tous les obstacles et aller chercher le client là où il est.
2007 a été une année en progression pour les enseignes mais si tous les créneaux n'ont pas été logés à la même enseigne. Certains ont mieux résisté que d'autres. Pas facile de choisir le bon réseau comme le rappelle KPMG dans cette vidéo.

Quels sont ceux qui s'en sortent le mieux ?

En premier viennent les réseaux de franchises de restauration rapide qui correspondent le mieux aux besoins d'aujourd'hui. Ils voient leur chiffre d'affaires faire un bond de plus de 10%. Seul bémol mais il est de taille, les bons emplacements sont chers. Le bon franchiseur sera celui qui saura bien conseiller son franchisé sur le rapport entre le loyer de la boutique et le chiffre d'affaires. C'est pourquoi les surfaces sont de plus en plus petites car déterminantes pour le compte de résultat. Un loyer trop élevé peut vite plomber un compte d'exploitation même si le chiffre d'affaire est bon.
Puis viennent ceux qui ont fait preuve d'imagination et ont offert des produits complémentaires à leur activité (par exemple les caves à vins qui font de la restauration rapide). Des nouveaux mix-produits peuvent booster les ventes et absorber ainsi une partie des frais fixes.

Puis ceux qui ont prospecté des consommateurs en dehors de leur boutique en développant leur site Internet pour faire du trafic en magasin. Une bonne communication du franchiseur sur des promotions sur site attirera les clients habitués et aussi des nouveaux.
Un bon franchiseur sera celui qui ne fait pas prendre de risques démesurés à son franchisé sur le plan des investissements, celui qui saura  développer des actions de marketing et de communication pour alimenter le trafic. Enfin un bon franchiseur sait que sa rentabilité dépend de celle de ses franchisés et qu'il a tout intérêt à les soutenir dans cette période mouvementée.
Alors si vous voulez vous lancez dans la franchise, il n'y a pas de secteur miracle. Certains créneaux comme la restauration sont générateurs de chiffre, d'autres comme le service aux personnes sont en plein développement ; les grandes enseignes ne sont pas forcément les plus cohérentes économiquement. Donc, il vous faudra chercher dans les franchises celles qui sont le plus rentables et vous rapprocher de structures compétentes qui vous aideront à construire votre projet.
Les candidats à la franchise ont été plutôt frileux en 2007 et ont de plus en plus de mal à se positionner sur telle ou telle enseigne même s'ils possèdent les capitaux. Il faut aussi avoir toujours à l'esprit que se lancer en franchise c'est avant tout créer son entreprise et donc prendre des risques personnels et qu'en période de crise, ces risques paraissent encore plus grands.

Articles similaires

Les moments forts des franchises du secteur Automobile en 2016

par HK - 15 jours

Point S, Point S City, Norauto, Ewigo, Midas et Roady, ces franchises opérant sur le marché de l’automobile ont passé une belle année 2016. Retour sur les moments forts vécus par ces réseaux solides qui poursuivent leur développement en 2017.

Le recrutement des franchisés se fait trop souvent à l'intuition

par jm/js - 17 jours

Le candidat idéal doit avoir tant de qualités que finalement le critère de différenciation sera lié à la relation qui s'établit entre franchiseur et franchisé. Évidemment un bon franchiseur a déterminé un profil type pour le recrutement des franch...

Une formation initiale efficace pour le franchisé

par JD - 21 jours

La formation initiale est déterminante si vous voulez réussir en franchise que ce soit en France, au Maroc ou ailleurs. La première étape en effet est l'acquisition du savoir-faire de votre franchiseur, vérifiez qu'il a prévu une formation de qual...

Informations clés

  • Crée le: 08/11/08 01:00

Les franchises qui recrutent