Trois agences d'intérim ont fait le choix de la franchise

Acteur récent du monde de la franchise, le secteur du travail temporaire propose trois enseignes à comparer : Temporis, Cotis Intérim et Adéquat.
Temporis est le premier réseau d'intérim à s'être lancé en franchise en 2001. Il compte aujourd'hui une cinquantaine d'agences franchisées dans l'Hexagone. Objectif : 100 unités en 2010.
Spécialisée dans les métiers du bâtiment, de la logistique et de l'industrie, l'enseigne Cotis Intérim s'est lancée quant à elle dans la franchise en décembre 2005 et compte aujourd'hui 20 unités. Objectif : 30 agences d'ici fin 2008.
Enfin, le groupe Adéquat, né en 1987 a inauguré sa première agence franchisée en mai 2008. Avec un développement amorcé en 1998 qui lui a permis de devenir la première entreprise de travail temporaire en Rhône-Alpes.
Le profil pour se lancer dans ce type de franchise ? Pas besoin de venir nécessairement du monde de l'intérim mais posséder une réelle compétence commerciale et une véritable capacité à manager ses équipes.
Et les conditions financières ? Pour rejoindre Temporis, il faut prévoir un investissement global de 133 000 euros dont 90 000 euros d'apport personnel, pour rejoindre Cotis Intérim, comptez 130 000 à 150 000 euros dont 70 000 euros d'apport personnel et pour lancer une agence Adéquat, prévoyez un investissement de 150 000 euros dont 70 000 euros d'apport personnel.
Audrey Caudron
NDLR : Notre conseil. La crise financière touche durement le monde de l'intérim, surtout depuis cet été 2008 mais ce secteur est souvent le premier à repartir. Ne vous engagez pas trop vite mais vous pouvez penser à ce secteur si vous n'êtes pas pressés de créer votre affaire.
La rédaction vous recommande de lire le dossier "Franchise et Intérim" et l'article "Créer une agence d'intérim en franchise" pour plus d'informations

Articles similaires

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 4 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - 16 jours

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Le franchisé est-il un entrepreneur pour nos amis canadiens ?

par Christian Champagne - 29 jours

Une grande question qui oppose encore aujourd’hui bon nombre d’intervenants en franchise et en entrepreneuriat est : est-ce qu’un franchisé est ou non un entrepreneur? Les réponses sont partagées au sein de la communauté entrepreneuriale. Et vous,...

Informations clés

  • Crée le: 30/10/08 01:00

Les franchises qui recrutent