Un témoignage sur la franchise en Tunisie avant la loi de 2009

Vu sur Via deo, nous reprenons cette citation : " .....avant 2009, il y avait un vide législatif en Tunisie concernant la franchise. Mais tu peux remarquer qu'avant cette date, il y eut des ouvertures de marques internationales en Tunisie. Certaines de ces marques ont débarqué par elles-même (des ouvertures directes) et d'autres sont passées par des relations de partenariats avec des opérateurs tunisiens. Pour tout ce qui est franchise entre tunisiens avant 2009, et personnellement j'ai vécu l'expérience dans le domaine de la volaille en tant que franchiseur, les sociétés ont fait recours à des contrats du genre "cession de marque" ou "location d'enseigne". Après la parution de la nouvelle loi qui concerne la franchise en Tunisie en 2009, nous avons commencé a parlé de la franchise dans notre pays et un premier salon spécialisé a vu le jour en décembre 2009 (initiative de la chambre de commerce de Tunis). Donc normalement, un franchisé tunisien peut payer des royalties et/ou des redevances à son franchiseur étranger. Bien sur cela suppose que le franchiseur mette à la disposition du franchisé son savoir faire."
Note d'AC Franchise : Attention car il n'y a que 26 secteurs d'activité ouverts aux franchiseurs étrangers.

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 8 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 24 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 26/10/12 02:00

Les franchises qui recrutent