Une étude marketing, pour quoi, pour qui ?

Quand on est un franchiseur soucieux de faire évoluer son concept, le choix de nouveaux produits ou services ne se fait pas au hasard. Même si sur le terrain, des franchisés constatent que la clientèle change ou que certains produits sont moins demandés ou qu'une nouvelle concurrence apparaît, le devoir du franchiseur est de faire une vraie étude marketing sur le sujet. Il faut alors bien déterminer le but de l'étude et adapter la démarche appropriée.

Les études marketing, pour quels buts ?

L'étude marketing doit répondre à un objectif unique : lancer un nouveau produit, évaluer la satisfaction client, vérifier la notoriété de l'enseigne par exemple. A chaque besoin correspond une étude précise qui sécurisera votre stratégie. On distingue deux approches Marketing : la quantitative et la qualitative.
- L'étude quantitative est une étude des comportements, attentes ou opinions réalisée par questionnaire auprès d'un échantillon de la cible visée. Elle est généralement menée auprès de quelques centaines à quelques milliers d'individus. Elle est appropriée si vous voulez tester votre notoriété par exemple. Elle peut faire l'objet d'enquêtes dites omnibus qui testent plusieurs enseignes.
- L'étude qualitative est menée auprès de groupes de consommateurs qui peuvent émettre leur avis sur un produit ou un service donné. Si vous êtes à la tête d'un réseau de franchise et que vous vouliez lancer un nouveau produit, l'étude qualitative vous donnera des informations fiables. Vos clients l'aiment-ils ? Font-ils un rejet ? Avant de lancer votre nouveauté sur le marché, testez-la.

Les études marketing ne sont pas réservées aux grandes entreprises

Les PME sont souvent démunies et ne savent pas où s'adresser pour ces études. A côté des cabinets spécialisés, les responsables de PME peuvent s'appuyer sur de nouveaux outils marketing via Internet. Des logiciels peu onéreux et facile d'utilisation permettent de faire en interne des études marketing à condition d'avoir un minimum de ressource qualifiée en interne. Ces logiciels analysent les résultats rapidement et de manière fiable mais nécessite un pilote à la barre. En amont, la qualité du questionnaire reste un gage de réussite de l'étude.
De grands cabinets spécialisés ont développé à destination des PME des offres d'études marketing à des prix compétitifs. C'est le cas de Quali Quanti ou la filiale de l'institut de sondage Sofres avec TNS Direct.
Pour conquérir de nouveaux marchés, mieux répondre aux attentes de ses clients ou lancer un nouveau produit, une étude marketing bien menée donnera des indicateurs objectifs car chiffrés et évitera les échecs.
La rédaction vous conseille cet article : Les conseils marketing pour sortir de la crise

Martine, rédactrice AC Franchise

Articles similaires

Ce que vous devez savoir sur le métier de courtier

par MA et JS - 10 jours

Profil du courtier qu'il soit franchisé, salarié ou entrepreneur isolé Le courtier se charge d'analyser le besoin de son client afin de lui trouver l'offre la plus adaptée sur le marché en respectant son budget. Il devra rentrer en négociation si...

La distribution de loisirs créatifs en forte progression

par HK - un mois

Une étude publiée par Xerfi et intitulée « Le marché et la distribution de loisirs créatifs - Innovations, communautés virtuelles, percée des acteurs non spécialisés : analyse et perspectives du marché à l’horizon 2018 » révèle que le secteur se p...

Dix tendances alimentaires émergentes en Belgique

par Franchise Be - 2 mois

Nos habitudes alimentaires évoluent de manière radicale. Sans être des ‘early adopters’, les Belges intègrent de plus en plus rapidement les nouvelles tendances du fait de la mondialisation et de la popularité des médias sociaux.

Informations clés

  • Crée le: 17/05/14 08:44

Les franchises qui recrutent