Communiquer, essentiel en franchise aussi

Même si un des premiers atouts de la franchise est la notoriété qu'elle peut provoquer, il lui faut aussi faire preuve de capacité à communiquer, surtout en local.

Une enseigne doit se rendre visible. En effet, même si elle bénéficie de cet atout majeur qu'est la notoriété, elle doit aussi pouvoir montrer son adaptation en fonction des projets de création. Lorsqu'un candidat fait le choix d'un réseau le rayonnement de l'enseigne fera souvent la différence, ainsi que les moyens qu'elle déploie pour se faire connaître. La reconnaissance immédiate par le consommateur et l'association à une image de marque facilitent une implantation nouvelle.

Le leurre serait de croire que la notoriété nationale fait tout. Il y a la notoriété locale, celle de proximité. Sans dynamisme commercial, un point de vente ne pourra profiter de l'effet produit par une ouverture ni fidéliser les clients. Aussi un petit réseau, en phase de développement, peut se révéler aussi efficace qu'un réseau national déjà bien installé. L'important est de donner toute l'énergie nécessaire pour continuer le travail réalisé sur l'image de l'enseigne, dès l'ouverture du nouveau magasin.

La communication n'est pas qu'une question de moyens, c'est aussi une question de pertinence. Une communication est pertinente lorsqu'elle propose les arguments qui conviennent bien à la cible visée. D'abord il est important d'identifier clairement l'offre, puis de déterminer le cœur de cible, à qui je m'adresse ?, ensuite il reste à trouver le bon message, le bon moment et l'espace de communication.

Articles similaires

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 22 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

Devenir caviste avec la franchise, est-ce possible ?

par MA - un mois

Le marché du vin a connu durant ces 30 dernières années une baisse de la quantité consommée contre une montée en gamme des produits recherchés par les Français. On a aussi noté une progression du nombre de cavistes à hauteur de 10 % de 2005 à 2015...

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - un mois

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Informations clés

  • Crée le: 20/09/10 02:00

Les franchises qui recrutent