De nouvelles voies pour la franchise et un salon pour s'en rendre compte

Parmi les éléments participant au succès de cette démarche entrepreneuriale qu'est la franchise, l'évolution du fonctionnement interne, le management et la financiarisation des réseaux ont initié une véritable dynamique au sein des réseaux de franchise.
Face à la nécessité de s'adapter à un marché évolutif et toujours plus concurrentiel, la franchise s'est largement structurée. Cette évolution lui permet aujourd'hui de proposer des business models performants et attractifs. A ce titre, elle séduit aussi des profils avec un niveau d'études supérieur. Des fonctions supports tels que les ressources humaines ou encore la cellule de veille stratégique ont émergé. Elles viennent désormais encadrer un réseau, maintenir sa cohésion et guider la stratégie d'entreprise. Le management a quant à lui innové.
Aujourd'hui, la franchise est davantage tournée vers un management participatif. Désormais, les franchisés, qui ont choisi leur enseigne, s'inscrivent dans un véritable projet d'entreprise. L'échange franchiseur - franchisé mais également franchisé - franchiseur s'est accru. Cet échange quotidien et régulier a notamment permis de gagner en réactivité, en adaptation au marché et in fine en compétitivité.
L'entreprise Phildar illustre parfaitement cette évolution diachronique. Créée par la famille Mulliez en 1903 et franchisée en 1956, la mercerie de proximité s'attache en premier lieu à conquérir des parts de marché. La crise profonde et durable vécue par le secteur du fil-à-tricoter impose à la marque de repenser l'ensemble de son concept afin de retrouver le chemin de la croissance. Elle mène alors une politique de diversification. Le mix produit, les magasins et le profil des franchises sont revus.
Elle affirme dans le même temps de nouvelles normes organisationnelles. Progressivement, le management hiérarchique fait place à un management participatif appelant à plus de proximité et de dialogue entre les franchises et le Directeur Général. Prenant part aux décisions majeures de l'entreprise, les franchises sont désormais largement impliquées. Les franchises s'approprient ces nouvelles normes car elles y ont été associées et elles en perçoivent les résultats, précise Enzo Giandomenico, Directeur des services centraux de Phildar.
Bénéficiant désormais d'une organisation solide, les réseaux de franchises multiplient aujourd'hui les voies de financiarisation : l'emprunt bancaire, les fonds d'investissement, l'ouverture en bourse. Ces apports financiers constituent un modèle vertueux car ils créent une force de développement. Ils viennent influencer la stratégie (et notamment la prise de risques), les équipes et la gouvernance de l'entreprise. Ils permettent en outre aux réseaux d'atteindreIls permettent en outre aux réseaux d'atteindre une taille critique et plus particulièrement de s'exporter. Le 7 décembre 2007, Monceau Fleurs levait 31 millions d'Euros. Ce capital permet au groupe, non seulement de financer son développement mais également de rester indépendant, 70% appartenant toujours au dirigeant. Il lui permet en outre de consolider sa participation et réaliser des acquisitions. Cette opération a eu pour conséquence d'accroître la notoriété de la marque auprès de ses différents. Aujourd'hui, la société est considérée comme un acteur référent et solide sur le marché de la fleur. Plus encore, cette entrée en bourse a initié une dynamique positive car l'entreprise a désormais plus de facilité à obtenir des prêts bancaires ou à attirer des investisseurs. Ces trois voies de financiarisation, souvent complémentaires, sont tout à fait profitables et permettent de multiplier les opportunités.
Vu dans le dossier de Presse du salon Franchise Expo Paris 2008 qui se déroulera du 14 au 17 mars, porte de Versailles.

Articles similaires

Focus sur les rencontres à animer au sein d'un réseau de franchise pour le dynamiser

par MARTINE MALATERRE - 3 mois

L'animation est la clé de voûte de la réussite d'un réseau car elle renforce les liens entre franchiseurs et franchisés, elle permet de vérifier que le concept est bien mis en application, elle concentre les d'idées qui le feront évoluer.

Comment bien choisir sa franchise ?

par ST - 5 mois

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Le franchisé est-il libre comme un commerçant indépendant ?

par AC - 5 mois

La question de la liberté du franchisé est souvent posée. Celui-ci a-t-il autant de marges de manoeœuvre que le commerçant isolé, ou au contraire, son appartenance à un réseau l'empêche-t-elle de jouir de toute la liberté d'un chef d'entreprise ? ...

Informations clés

  • Crée le: 03/03/08 01:00

Les franchises qui recrutent