Deux enseignes se distinguent sur le marché de la gastronomie de luxe

Sur le marché de l'alimentation spécialisée en réseau, deux franchises "cousines" se sont fait un nom sur le créneau de la gastronomie de luxe. Leurs noms : Comtesse du Barry et Ducs de Gascogne. Dans son numéro 319, le magazine L'entreprise dressait un panorama de ces deux enseignes toutes deux originaires du Gers et dont les dirigeants sont cousins.

Comtesse du Barry : une enseigne créée en 1908

Dirigée actuellement par Luc Bramel, l'enseigne Comtesse du Barry a été créée en 1908 par Joseph du Barry et lancée en franchises en 1976. Elle se présente comme un réseau de boutiques, d'épiceries fines spécialistes de la gastronomie du terroir français. Fortes de 31 franchises en France et de 7 points de vente à l'international, l'entreprise projette de s'implanter dans les principales capitales du monde pour devenir le véritable ambassadeur de la gastronomie française. En octobre 2012, elle lançait un nouveau concept d'aménagement de ses boutiques et dévoilait une nouvelle signalétique. Elle recherche aujourd'hui de nouveaux franchisés capables d'investir de 60 000 à 120 000 euros pour créer et faire vivre des surfaces de vente de 40 m2. La tête de réseau annonce un chiffre d'affaires moyen de 250 000 euros par unité franchisée.

Ducs de Gascogne : une franchise créée en 1953

Plus récente, lancée en 1953 par Gabriel du Barry, la franchise Ducs de Gascogne est dirigée aujourd'hui par Laurence du Barry. L'entreprise est spécialisée dans l'épicerie fine du terroir, le foie gars et les cadeaux gastronomiques. Elle positionne son concept sous le signe de l'artisanat et de la qualité et distribue ses produits en magasin en France et dans plus de 50 pays, ainsi que par correspondance. Si l'enseigne se développe en franchises depuis 1978, elle ne compte que 5 unités franchisées en France et aucune à l'international. Elle compte néanmoins poursuivre son déploiement et lançait fin 2012 une nouvelle famille de produits. Pour rejoindre le réseau, un investissement moyen compris entre 50 000 et 100 000 euros est nécessaire. La surface moyenne de chaque unité est de 70 m2. La tête de réseau annonce un chiffre d'affaires moyen compris entre 200 000 euros et 400 000 euros selon la surface du magasin et l'emplacement.
Vous souhaitez ouvrir une épicerie fine en franchise ? Découvrez les réseaux qui recrutent actuellement de nouveaux candidats à la franchise.

Articles similaires

Franchise, licence de marque, commission-affiliation et concession... Faites le tri !

par GD/JS/ST - 5 jours

En matière de commerce organisé, la franchise reste le système le plus complet et le plus clair sur le plan juridique. Il existe néanmoins d'autres formes de réseaux qui lui ressemblent étrangement mais qui réservent des réalités quelque peu diffé...

Quelques pistes pour bien choisir sa franchise

par Audrey & Sonia - 6 jours

Vous avez un tempérament d'entrepreneur ? L'aventure de la franchise vous tente ? Mais attention, pas de précipitation. Avant de vous lancer tête baissée, choisissez bien votre réseau de franchise ! Ce n'est pas parce que la franchise est un bon s...

Franchise ou Commission affiliation : Quelle formule choisir ?

par JS/ST - 15 jours

La franchise connaît un gros succès et attire beaucoup d'entrepreneurs et de porteurs de projets. Pourtant, ce n'est pas la seule formule pour développer une activité. La commission affiliation est très proche de la franchise et s'est fortement dé...

Informations clés

  • Crée le: 25/03/13 01:00

Les franchises qui recrutent