En Belgique, on a assoupli les autorisations pour les grandes surfaces

Le texte réglementant les implantations s'est révélé très efficace mais le gouvernement Belge l'a revu au nom de l'emploi.

Début 2005, soit 30 ans après son adoption, la fameuse loi cadenas céda la place à une version plus souple. Rebaptisée officieusement " loi Ikéa ", la nouvelle réglementation donne plus de pouvoirs aux communes et raccourcit de moitié le délai nécessaire pour obtenir une décision, tout en facilitant le recours. La grande distribution est évidemment satisfaite, ainsi Décathlon ne dispose actuellement que de cinq points de vente et compte bien obtenir rapidement sa sixième implantation à Bruxelles, après douze années de combat ! Les petits commerçants ne sont pas aussi heureux et rappellent que la Belgique, avec une surface de magasin par habitant de 1,20 m2, arrive au deuxième rang de l'Union Européenne, derrière l'Autriche.

Articles similaires

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - 2 mois

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par ST - 3 mois

La mission d’Atrium, l`Agence Régionale du Commerce, est d’accompagner les candidats commerçants bruxellois dans l’ouverture de leur commerce. En moyenne 75 nouvelles enseignes sont inaugurées chaque année avec l’aide d’Atrium.

La franchise en Belgique : Le droit et les spécificités Belges !

par Julien Cadoret - 6 mois

La franchise a pris son essor, en Belgique, au cours des années 70 ... Depuis son succès n’a cessé de croître. C'est ainsi que la Belgique à établi un cadre juridique (Loi Laruelle) bien précis dans le but de protéger les franchisés via la loi du ...

Informations clés

  • Crée le: 20/02/07 01:00

Les franchises qui recrutent