Equipement de la maison et décoration : un secteur porteur pour la franchise

Dans la lignée des années précédentes, l'intérêt croissant des Français pour l'équipement de la maison et la décoration ne se dément pas. Un dynamisme qui ne manque pas de toucher les enseignes de franchise du secteur.
En 2007, les grandes surfaces de bricolage ont ainsi terminé l'année avec un chiffre d'affaires de 3,7 % et sur les sept dernières années, ces magasins ont vu leur poids évoluer de 5 milliards d'euros.
Bien sûr, cette croissance varie selon les produits concernés : si le marché du jardin, très lié aux conditions météorologiques, est globalement moins dynamique, certains segments comme les barbecues, le mobilier de jardin ou l'aménagement continuent de se développer.
Côté bricolage, les investissements des Français dans ce domaine ne semblent pas pâtir de la morosité économique ambiante : en février 2008, après trois mois de baisse consécutives, les ventes ont repris avec une augmentation de 6 % en valeur et 4 % en volume. En tête de cette croissance : la vente de peinture et d'enduits.
Côté jardinerie, face à la diminution de la vente de végétaux, les enseignes ont agrandi leur offre et se sont tournées vers les articles d'art de la table ou de linge de maison. Un choix astucieux qui n'a pas manqué d'attirer de nouveaux clients et qui devraient ouvrir la porte à de nouvelles diversifications.
Autre levier au développement de ce secteur : le développement durable… La protection de l'environnement est devenue un thème de société majeure et ne manque pas de prendre sa place dans les enseignes de bricolage ou les jardineries. Le bio deviendrait-il le nouveau moteur du marché de l'équipement de la maison ?
Audrey Caudron

Articles similaires

Focus sur les rencontres à animer au sein d'un réseau de franchise pour le dynamiser

par MARTINE MALATERRE - 4 mois

L'animation est la clé de voûte de la réussite d'un réseau car elle renforce les liens entre franchiseurs et franchisés, elle permet de vérifier que le concept est bien mis en application, elle concentre les d'idées qui le feront évoluer.

Comment bien choisir sa franchise ?

par ST - 6 mois

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Le franchisé est-il libre comme un commerçant indépendant ?

par AC - 6 mois

La question de la liberté du franchisé est souvent posée. Celui-ci a-t-il autant de marges de manoeœuvre que le commerçant isolé, ou au contraire, son appartenance à un réseau l'empêche-t-elle de jouir de toute la liberté d'un chef d'entreprise ? ...

Informations clés

  • Crée le: 22/04/09 02:00

Les franchises qui recrutent