La beauté féminine ne connait pas la crise

Les enseignes consacrées au bien-être, à l'esthétique, la minceur ou la coiffure, le plus souvent en franchise, continuent à se multiplier. Pour réussir le mieux est d'aimer le métier.
Ce marché de la beauté est très important et ne cesse de proposer des segments nouveaux. Il s'agit de rendre la vie plus belle en améliorant la situation des femmes actives et pressée, ou disposant de temps libre et de moyens. De plus les hommes assurent une nouvelle clientèle à des centres de beauté qui offrent des services adaptés à leurs besoins.

La réussite dans le domaine de la beauté est plus facile en mode franchise

Pour démarrer dans ce secteur en sécurité, la franchise apporte des concepts rodés. Les indépendants ont beaucoup plus de mal à se faire un nom. D'ailleurs il est parfois impossible de diffuser certaines marques quand on est indépendant.
Les enseignes restent assez ouvertes du point de vue des compétences nécessaires à l'exercice de ces métiers mais il est parfois préférable d'avoir un salarié diplômé en esthétique par exemple. Dans la coiffure on sait qu'il s'agit d'une nécessité d'avoir une personne diplômée.
Ce qui importe c'est surtout la motivation du créateur. Il est bon non seulement d'avoir le goût de ce genre d'activité mais aussi de maîtriser quelques rudiments de la gestion.
Ensuite l'emplacement sera un facteur essentiel pour la réussite d'un magasin. Il faut également une surface suffisante pour accueillir la clientèle dans des espaces confortables.
La communication aura son importance pour créer du flux et vendre des services. Une bonne politique d'animation marketing est souvent la clé du succès.
Dominique Deslandes
Dans notre rubrique Beauté, forme et santé,  n'hésitez pas à consulter les réseaux de franchise d'institut de beauté ou de franchise de parfumerie et cosmétiques qui sont en cours de recrutement

Articles similaires

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 20 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

Devenir caviste avec la franchise, est-ce possible ?

par MA - un mois

Le marché du vin a connu durant ces 30 dernières années une baisse de la quantité consommée contre une montée en gamme des produits recherchés par les Français. On a aussi noté une progression du nombre de cavistes à hauteur de 10 % de 2005 à 2015...

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - un mois

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Informations clés

  • Crée le: 21/02/13 01:00

Les franchises qui recrutent