La franchise facilite la création d'entreprise

Plus qu'une méthode de commercialisation, la franchise est devenue depuis longtemps un moyen efficace de créer son entreprise ou de développer son enseigne. Les entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à se laisser séduire.

La franchise correspond à une collaboration entre deux entrepreneurs indépendants reposant sur la base d'un contrat mais surtout sur la réitération d'une réussite.

La franchise est un système de commercialisation

Le franchiseur est un entrepreneur indépendant. Il est à l'origine du réseau de franchise. C'est lui qui va permettre au franchisé d'utiliser son enseigne, son concept et son savoir-faire pour qu'il crée sa propre entreprise. Le franchiseur vend au franchisé un concept qu'il a préalablement développé, testé et qui a fait ses preuves. Il donne le droit au franchisé d'exploiter sa marque ou son enseigne moyennant une rémunération : il y a le plus souvent un droit d'entrée  pour avoir le droit d'utiliser le concept et pour les services rendus au départ et des redevances sur le chiffre d'affaires pour rémunérer les services rendus en continu pendant le contrat.
Le franchiseur a aussi l'obligation de transmettre un savoir-faire qui doit être identifié, original, (relativement) secret et très substantiel au franchisé afin de faciliter la réussite de son entreprise. Le franchisé bénéficie de la notoriété et de la réussite commerciale du franchiseur mais surtout de son savoir-faire et de son assistance. Le franchisé dispose d'une gamme de produits, de services et/ou de technologies mis au point, agréés et acquis.

Il existe trois types de franchises.

La franchise de distribution : le franchiseur transmet son savoir-faire pour la diffusion de produits qu'il fabrique ou distribue. Le franchisé s'approvisionne auprès du franchiseur ou d'une centrale d'achats ou encore auprès des fournisseurs référencés par la centrale de référencement.
La franchise de production par laquelle le franchisé fabrique lui-même ses produits, selon les indications du franchiseur, il les vend ensuite sous la marque de ce dernier.
La franchise de services, il s'agit de la prestation d'un ou plusieurs services rendus à des professionnels ou à des consommateurs.

Contrats avec ou sans exclusivité

Il y a plusieurs sortes d'exclusivité :
- Exclusivité d'approvisionnement. Le franchisé ne peut se fournir qu'auprès du franchiseur ou des fournisseurs référencés.
- Exclusivité de commercialisation des biens ou services. Le franchisé est le seul à bénéficier du droit de commercialiser les produis ou services dans un secteur.
- Exclusivité d'enseigne. Le franchisé est le seul à bénéficier du concept et de l'enseigne dans un secteur.
Pour le franchiseur, un réseau de franchises va lui permettre de développer sa marque et son enseigne, et de conquérir de nouveaux marchés. Le franchisé, lui, va pouvoir accéder à la création d'entreprise plus rapidement et en prenant moins de risques. Il sera assisté en matière de gestion par le franchiseur et recevra une formation. Il devra s'adapter aux évolutions des produits apportées par le franchiseur et respecter l'image de marque de la société mère.

Avantages et inconvénients de la franchise

Les avantages pour le franchiseur sont un développement plus rapide, la relative maîtrise de son réseau, un meilleur retour sur investissement et la fidélisation de la clientèle sur son enseigne. Pour le franchisé les avantages sont de bénéficier d'un modèle existant, original et réussi, de recevoir une formation prodiguée par des professionnels, d'acquérir et utiliser un savoir-faire, d'être assisté dans cette activité donc de prendre moins de risques et d'augmenter la pérennité de la société.
Les inconvénients pour le franchiseur sont d'abord le coût de la formation et de l'accompagnement, la responsabilité dans la gestion du réseau, une organisation au point, un coût de recrutement et d'études de marché. Du côté du franchisé les inconvénients sont  le contrôle exercé par le franchiseur  et la nécessité de se plier aux normes qui construisent l'image de marque.

La rédaction vous recommande aussi les articles suivants :
Devenir franchisé: avantages et inconvénients

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 10 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 26 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 27/12/12 01:00

Les franchises qui recrutent