La grande distribution vit mal la progression du commerce en ligne

C'est un fait! Les enseignes de grande distribution souffrent à cause de la perte d'intérêt des consommateurs pour les hypermarchés et l'impressionnante progression du commerce en ligne. Cependant, certains réseaux ont déjà lancé une contre-attaque pour pallier à ce problème...
Il faut aussi noter que le commerce de proximité, supérettes et petits supermarchés, échappe à ce problème.

Carrefour dévoile son plan de transformation le 23 janvier prochain

Si auparavant Carrefour pouvait se féliciter d'être le deuxième plus grand distributeur au monde, juste après le géant américain Walmart, ce temps est bien révolu et l'enseigne n'est plus qu'à la neuvième position du classement.

Le 17 janvier dernier, le Groupe Carrefour
avait annoncé les résultats de l'exercice 2017, une année globalement difficile, marquée essentiellement par:


  • Un ralentissement de la dynamique de chiffre d’affaires en 2017 : + 1.6 % en comparable sur l’année contre + 3.0 % en 2016
  • Un résultat opérationnel courant attendu à environ 2.00 Md€ pour l’année (donnée estimée non-auditée), en baisse d’environ - 15 % à taux de change courants
  • Un Cash Flow libre hors éléments exceptionnels attendu autour de 950 M€ (donnée estimée non-auditée) à comparer à 1 039 M€ en 2016  

Face à des consommateurs de plus en plus désintéressés des hypermarchés et au commerce en ligne qui a le vent en poupe, il fallait réagir! Le 23 janvier prochain sera d'ailleurs une date clé, car il est attendu que le PDG du groupe Carrefour, Alexandre Bompard, présente son plan de transformation, un plan qui pourrait inclure un nombre important de suppressions d'emplois.

Auchan s'allie au géant Alibaba

Le réseau Auchan, de son côté, aurait peut-être déjà engagé son plan de riposte. Le 19 novembre dernier, Auchan Retail S.A. (« Auchan Retail ») annonçait nouer une alliance stratégique avec Alibaba Group Holding Limited (NYSE : BABA, « Alibaba ») et Ruentex Group (« Ruentex »).

Cette alliance a pour objectif d'unir leurs expertises en commerce physique (offline) et en digital (online) pour développer, en Chine, le leader phygital du commerce alimentaire.

Wilhelm Hubner, CEO d'Auchan Retail, a d'ailleurs expliqué à ce propos: "Cette alliance avec Alibaba a été facilitée par notre vision commune pour l'avenir du commerce en Chine. Réunir des partenaires majeurs du commerce mondial, leaders en Chine du commerce physique et du commerce digital, nous permettra d'offrir à des centaines de millions de consommateurs chinois une expérience d'achat intégrée et d’excellente qualité".

Articles similaires

Faire venir le client chez moi

par Jacques Dezitter - un an

Lorsque vous ouvrez ou reprenez un commerce, l'approche commerciale est essentielle. Qui sera mon client ? Quelle est mon offre ? Comment rép...

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - un an

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - plus d'un an

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

Informations clés

  • Crée le: 18/01/18 11:08

Les franchises qui recrutent