La reconversion en franchise

La franchise est à l'origine du renouvellement du tissu commercial des villes. Elle a favorisé la stabilisation du commerce indépendant de centre-ville en permettant la reconversion de nombreux commerces traditionnels ainsi que l’amélioration de la situation du franchisé, notamment grâce à la protection apportée par la loi Doubin et la réglementation européenne en 1989.

De plus en plus souvent utilisé par les enseignes pour se développer, le système de franchise comporte des avantages très importants pour le franchiseur comme pour les franchisés. Des avantages, mais également des exigences de chaque côté qui font toute la pertinence, la force, la performance et la réussite de la franchise, qui reste le moyen idéal pour bénéficier d'un financement privilégié d’un réseau commercial. Le système de la franchise autorise une grande diffusion des produits et services avec la possibilité pour la tête de réseau d'exporter son concept. Le franchiseur est libéré des soucis de la gestion des points de vente, mais il garde un droit de contrôle sur la distribution de ses produits.

Un concept gagnant-gagnant

Le franchisé, quant à lui, bénéficie d'assistance avant, pendant et après l'ouverture de son point de vente : étude d'implantation, montage financier, recherche de l'emplacement, formation initiale et continue assurée par le franchiseur... S'il garde toujours son indépendance économique et juridique, le franchisé profite de la notoriété et de l'image de marque de l'enseigne du franchiseur, réduisant ainsi les risques financiers. L'exclusivité territoriale est un moyen original de lutter contre la concurrence.

La franchise s’inscrit parmi les formes contractuelles de coopération inter-firmes. Elle s’exerce dans la plupart des secteurs d’activité, dans le cadre de la stratégie du développement de l’entreprise. Elle a été définie par la Fédération Française de la Franchise comme étant une méthode de collaboration entre une entreprise, le franchiseur, d’une part, et une ou plusieurs entreprises, les franchisés, d’autre part, pour exploiter un concept de franchise mis au point par la tête de réseau.

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 9 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 25 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 11/11/14 05:02

Les franchises qui recrutent