La rue Neuve à Bruxelles se refait une beauté pour reconquérir les cœurs

La Ville de Bruxelles a annoncé il y a quelques jours le démarrage officiel des travaux de rénovation de son artère commerçante : La rue Neuve et de ses rues latérales. La première phase du chantier en sous-sol (égouts, eau, gaz...) avait déjà débuté il y a un an et demi. Le réaménagement de la rue Neuve - financé à hauteur de 3 millions d'euros par le fonds fédéral d'investissement pour Bruxelles, Beliris - devrait permettre de la désengorger, attirer de nouveaux magasins et établissements horeca et revitaliser les rues voisines. 

De quoi s'agit-il ?

Les travaux consistent à élargir la rue Neuve, aujourd’hui saturée, afin de développer une offre commerciale encore plus qualitative, rendre l'endroit plus agréable et plus convivial, et permettre de regagner la confiance des chalands qui auraient déserté cette zone du Centre-Ville. Cette deuxième phase des travaux consiste à réaménager la surface des rues, recouvrir certaines de plaques en laiton pour rappeler le revêtement de la place de la Monnaie, placer l'éclairage en façade, aligner les lampadaires de la rue aux Choux avec les arbres, développer une aire de repos avec des fontaines devant l'église Notre-Dame du Finistère...

"Les dalles cassées, les énormes flaques dès qu'il pleut, le sentiment d'une rue corridor et les problèmes de mobilité n'amélioraient pas l'attractivité de cette rue", énumère l'échevin de l'Urbanisme Geoffroy Coomans de Brachène au nom de la Ville de Bruxelles. "Nous souhaitons passer d'une rue commerçante à un quartier commerçant. A côté de la rue principale, seules deux ou trois enseignes vivotent un peu et c'est assez triste. Nous avons voulu travailler à valoriser les artères adjacentes pour avoir, demain, un parcours entre la rue Neuve et le boulevard Adolphe Max, une artère qui souffre également".

Pour un centre-ville plus vert et plus respirable

La ville de Bruxelles a entamé différentes actions en vue d'améliorer la qualité de vie des habitants, des usagers et des touristes. Ces actions se résument principalement dans la rénovation de la rue Neuve, l'Ilot Sacré, le quartier Fontainas et les Boulevards du Centre. Cette mise en beauté du centre-ville passe par la réduction de la pollution de l'air, du bruit et du stress liés à une circulation automobile trop souvent inutile, par le réaménagement de l'espace public, en récréant de véritables places publiques, et en rénovant les façades des immeubles remarquables. Elle passe également par la création de nouveaux espaces verts, de plus grands parkings pour les cyclistes, et pour les automobilistes, plusieurs routes qui permettront de se rendre dans le centre-ville et d'accéder à de nombreux parkings.

Informations clés

  • Crée le: 05/11/18 08:30

Les franchises qui recrutent