Le groupe des Brasseries du Maroc se tourne vers une master franchise avec le caviste français Nicolas.

Le groupe des Brasseries du Maroc a l'intention d'ouvrir deux magasins Nicolas, enseigne française spécialisée dans la vente des vins et spiritueux. Le premier sera situé à Casablanca et l'autre à Marrakech. La société devrait les mettre en place d'ici à la fin de l'année une fois le local commercial trouvé et les aménagements réalisés.

Développement des brasseries au Maroc

Le Groupe des Brasseries du Maroc a été fondé en 1919 par le Groupe BGI. L'entreprise est ensuite devenue une filiale du groupe SNI jusqu'en 2003, avant que le Groupe Castel devienne actionnaire des Brasseries du Maroc. Notons que le groupe Castel, qui déclare un C.A de plus de 2 milliards d'euros (soit 23 milliards de DH) et emploie plus de 8 000 personnes à travers le monde, a racheté les caves Nicolas en 1988. Depuis GBM ne cesse de se développer en diversifiant ses activités dans de nouveau créneaux.
Le réseau Nicolas possède aujourd'hui près de 500 magasins à travers le monde dont la plupart sont basés en France et en Grande-Bretagne (79 magasins) au Maroc et en Belgique (7 magasins).
De plus, GBM œuvre à la restructuration financière de sa filiale La Clé des champs (LCC). La Clé des champs compte aujourd'hui quatre magasins sur le territoire Marocain (deux à Casablanca, un à Rabat et un à Marrakech), n'a pas encore le niveau d'activité pour amortir des coûts fixes (charges locatives et logistiques). La société espère l'atteindre grâce à l'ouverture de son premier point de vente à Casablanca.

N'hésitez pas à consultez d'autres actualités internationales sur la franchise
g
g

Articles similaires

Comexposium veut racheter le leader américain des salons de la franchise

par ACF - un mois

Comexposium, organisateur français de salons professionnels et grand public vient de signer mi-juillet un accord pour l’achat de MFV Expositions, organisateur des salons de la franchise aux États-Unis (International Franchise Expo à New York, Fran...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Quels sont les freins au développement de la franchise en Algérie ?

par Sonia Tajouri - 4 mois

Comme en Tunisie ou au Maroc, la franchise existe en Algérie. De nombreuses marques internationales se développent dans le pays où une centaine de réseaux sont déjà implantés, parfois encore très modestement il est vrai. On y trouve la franchise ...

Informations clés

  • Crée le: 29/01/11 01:00

Les franchises qui recrutent