Le snacking à l'italienne

Véritable phénomène dans la restauration rapide les enseignes proposant des pâtes à emporter se multiplient même si elles manquent parfois de professionnalisme, effet de mode oblige.

Concurrents directs des sandwicheries et autres McDonald's, il s'agit d'un marché très juteux où les marges atteignent souvent 70 %.

Remplacer un hamburger par des pâtes : une idée opportune à l'heure de la banalisation du street-food. PastaCosy, Viagio, Mezzo di Pasta et quelques autres, ont tous pris le train de la restauration rapide à l'italienne à peu près en même temps. Vu aux Etats-Unis, en Belgique et en Allemagne, le concept n'a pas tardé à débarquer dans l'Hexagone. Les entrepreneurs qui ont créé leur franchise sont allés à la rencontre de clients qui n'attendaient que ça car entre le sandwich, le hamburger et le kebab, difficile de varier les plaisirs quand on ne peut consacrer à son déjeuner que quelques minutes, de préférence en faisant autre chose.

Les pâtes sont prêtes en cinq minutes, accompagnées de sauces originales et variées, le tout dans une boîte en carton, appelée selon l'enseigne cornet, cup, ou box...Tous les termes pour désigner un contenant en carton sont déclinés... à toutes les sauces par la demi-douzaine d'enseignes déjà présentes sur le marché. Ces boîtes sont isothermes, repliables et peuvent contenir une fourchette en même temps, toutes les astuces (et les brevets) sont bonnes pour se distinguer du voisin.

Les fabricants de pâtes s'y retrouvent également. C'est une bonne manière pour eux de se diversifier, ainsi Viagio, la franchise du Groupe Bertrand (Bert's, une dizaine de Quick, Angelina...) est détenue à 20% par Panzani. Son concurrent, Barilla est aux côtés de PastaCosy.

Le premier franchiseur de l'Hexagone sur ce marché, Mezzo di Pasta, a ouvert une quinzaine de restaurants en 2006, et espère en ouvrir autant en 2007. Ils sont les premiers et veulent le rester. D'autant plus qu'il n'est pas trop difficile de trouver des candidats à la franchise.

Les fast-foods à l'italienne affichent leurs ambitions. PastaCosy sert entre 800 et 1.000 repas par jour avec six restaurants. Viagio, lui, voit plus grand. La chaîne concurrence directement les MacDonald's et Brioches Dorées.  Mezzo di Pasta étudie la faisabilité de livrer des pâtes à domicile. Pas encore de pâtes-drive, mais c'est sans doute dans les projets.

Dominique Deslandes

Articles similaires

L'évolution du rôle de vendeur en magasin face à l'e-commerce

par MM - 6 jours

Internet a changé le paysage du commerce depuis ces dernières années. La montée en puissance des sites marchands a transformé le profil des consommateurs : ils sont surinformés à la fois sur les produits, les services et les prix. Comment les ense...

Les dangers de croire que la Franchise est un Eldorado

par Jean Samper - 8 jours

Dans les affaires, aucun procédé, aucune formule miraculeuse ne peut garantir le succès ou apporter la réussite "sur un plateau" sans effort. Le franchisage réduit le nombre et la taille des obstacles, accélère le développement, permet de copier d...

Les clauses de confidentialité en Franchise

par ST - 13 jours

Les franchiseurs protègent leur savoir-faire par des clauses de confidentialité. Certaines sont jugées abusives par les tribunaux. Il est normal qu'un franchiseur cherche à protéger son savoir faire, mais les clauses de confidentialités ne doivent...

Informations clés

  • Crée le: 03/07/07 02:00

Les franchises qui recrutent