Les nouvelles enseignes de linge de maison, en propre ou en franchise

Nombreux sont les fabricants de draps, nappes ou éponge qui lancent leurs enseignes pour mieux sentir le marché mais aussi pour trouver de nouveaux relais de croissance.
Prenant la même voie que certains véadistes spécialisés comme Linvosges, Becquet, Descamps ou Cyrillus Intérieur, des fabricants créent leurs marques et ouvrent des boutiques en propre ou en partenariat. En dépit de la conjoncture et de quelques difficultés avec les banques, les projets d'ouverture annoncés pour 2009 sont maintenus.
Ainsi le vosgien Garnier-Thiébaut vient-il d'ouvrir une boutique dans Paris où sont proposés, sur 140 m2, toutes les familles de produits de l'industriel : linge de table et d'office, linge de lit, éponge. Cette boutique vient deux ans après la création de Domus, qui a testé la formule, et se distingue également des ventes en déstockage dans des Marques Avenue. Son concurrent direct, Jacquard français, l'avait précédé et continue à ouvrir des boutiques, la prochaine est attendue ce printemps à Bordeaux.
Dans le même secteur on connaît par ailleurs des fabricants de linge basque qui se sont tournés vers la distribution en propre. Ainsi Jean Vier a constitué un réseau de 18 boutiques en propre ou en franchise. La 19e devrait être inaugurée à Toulouse en septembre. Son concurrent, Euskal, compte quant à lui trois succursales et ouvre la quatrième au cœur du Pays Basque : à Saint-Jean-Pied-de-Port.
On sait aussi que, dans une autre gamme, Sylvie Thiriez a accéléré son développement, elle possède 17 succursale et aborde 2009 sans pessimisme. Plusieurs ouvertures sont programmées à Paris, en Sud-Est et en Rhône Alpes. Tradition des Vosges continue elle aussi sur sa lancée et ouvre un espace de 250 m2 à Paris, tout en offrant sa propre collection de linge de maison Ventilo Maison. 
Les boutiques Blanc des Vosges, de François Hans, progressent également et vont ouvrir plusieurs boutiques au second semestre. Les produits ont été renouvelés à 80 % et ce sont ceux du haut de gamme qui plaisent le plus constate le dirigeant.
Le groupe Vds s'est lancé dans l'aventure en 2006 et a déjà constitué un réseau de trente boutiques en partenariat à l'enseigne Elvé, en commission-affiliation. Quatre ouvertures sont programmées pour 2009, dont deux au printemps.
D'autres sociétés pensent à continuer leur développement, certaines ont reporté leur projet en raison de la crise. Ce qui pose problème c'est l'accès au financement par les banques. Parfois le problème est aussi de trouver l'espace correspondant aux critères de la marque pour approcher sa clientèle.
Vu dans Le Journal du Textile N° 1990

Articles similaires

La grande distribution vit mal la progression du commerce en ligne

par MA - 7 mois

C'est un fait! Les enseignes de grande distribution souffrent à cause de la perte d'intérêt des consommateurs pour les hypermarchés et l'impressionnante progression du commerce en ligne. Cependant, certains réseaux ont déjà lancé une contre-attaqu...

Faire venir le client chez moi

par Jacques Dezitter - 9 mois

Lorsque vous ouvrez ou reprenez un commerce, l'approche commerciale est essentielle. Qui sera mon client ? Quelle est mon offre ? Comment rép...

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - 10 mois

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Informations clés

  • Crée le: 20/05/09 02:00

Les franchises qui recrutent