L'Italie : vous la sous-estimez sûrement !

Le secteur de la franchise en Italie se porte bien : avec une croissance soutenue du chiffre d'affaires réalisé via la franchise (+5.2% en 2007 et +5 % attendu en 2008) et plus de 850 réseaux en franchise (+8.9% par rapport en 2006), l'Italie maintient son attractivité.
55% des enseignes implantés en Italie sont spécialisées dans les services, secteur en forte croissance et 45% dans la distribution de produits. L'Italie voit aujourd'hui de nouveaux concepts se développer (Franchise basée sur les énergies renouvelables, la vente de bouquets de fleurs en distributeurs automatiques, …) à côté des concepts de franchise plus traditionnels tels que les magasins de vêtements, d'accessoires…par exemple. On compte plus de 52 725 point de vente franchisés en Italie.
Près de 10% des enseignes en franchise en Italie sont étrangères ; principalement provenant des USA, de la France, de l'Espagne et du Royaume Uni. Les enseignes d'origine française sont encore peu nombreuses (17) mais commencent à se faire connaître : par exemple Okaïdi, Orchestra, Sergent Major et Jacadi dans l'habillement et Yves Rocher et Jean Claude Biguine dans les services de beauté-cosmétique. … ce qui laisse envisager un bel avenir pour les prochaines franchises qui traverseront les Alpes !

Articles similaires

L'évolution du rôle de vendeur en magasin face à l'e-commerce

par MM - 4 jours

Internet a changé le paysage du commerce depuis ces dernières années. La montée en puissance des sites marchands a transformé le profil des consommateurs : ils sont surinformés à la fois sur les produits, les services et les prix. Comment les ense...

Les dangers de croire que la Franchise est un Eldorado

par Jean Samper - 6 jours

Dans les affaires, aucun procédé, aucune formule miraculeuse ne peut garantir le succès ou apporter la réussite "sur un plateau" sans effort. Le franchisage réduit le nombre et la taille des obstacles, accélère le développement, permet de copier d...

Les clauses de confidentialité en Franchise

par ST - 11 jours

Les franchiseurs protègent leur savoir-faire par des clauses de confidentialité. Certaines sont jugées abusives par les tribunaux. Il est normal qu'un franchiseur cherche à protéger son savoir faire, mais les clauses de confidentialités ne doivent...

Informations clés

  • Crée le: 01/09/08 02:00

Les franchises qui recrutent