Manger rapidement et sainement, c'est aussi en franchise !

Sur le créneau de la restauration rapide, de nouvelles franchises se positionnent sur le secteur du bio et du diététique. Objectif : répondre à une nouvelle tendance du consommateur avide de soupes, salades et produits frais. Parce que manger vite ne veut plus nécessairement dire manger mal dans la tête des Français.
Et les chiffres le confirment : selon l'Observatoire de la sécurité alimentaire Ipsos, huit français sur dix souhaitent manger équilibré.
La franchise de restauration rapide La Mie Caline propose ainsi une offre diversifiée qui s'articule autour de cinq familles de produits : le pain, les viennoiseries, les pâtisseries, les sandwichs mais aussi les salades et les produits traiteur, répondant ainsi à la demande d'une alimentation rapide et équilibrée. Avec déjà plus de 150 magasins, son développement se poursuit activement en France.
C'est aussi le cas de la franchise Fournil Saint Nicolas qui prépare sur place les produits traiteur qu'elle commercialise : soupes, salades, tartes, desserts... et séduit ainsi en moyenne 450 client par jour !
Sur ce marché, l'enseigne de franchise Vivre et Savourer, créée en 1999, compte aujourd'hui neuf points de vente et annonce la création de six nouvelles unités d'ici l'été 2009.
Autre grand nom du secteur, Feel Juice Bar & Good Food base le concept de ses points de vente sur les jus de fruits frais. La franchise compte deux établissements, devrait en ouvrir deux autres très prochainement et ne compte pas s'en arrêter là !
De son côté, l'enseigne Planetis – forte des ses neuf points de vente - enregistre un chiffre d'affaires en hausse de 15 % et prévoit l'ouverture d'une dizaine de restaurants cette année.
Envie de vous lancer dans l'aventure du « manger vite et bien », le secteur recherche des candidats au profil d'entrepreneur dotés d'une bonne expérience commerciale. L'investissement pour ce type de points de vente se situe entre 100 000 et 300 000 euros et les droits d'entrée oscillent entre 9000 et 20 000 euros. Pourquoi pas vous ?

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 14 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - un mois

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 15/08/09 02:00

Les franchises qui recrutent