Pour développer l'image du réseau de franchise

Un bon franchisé doit connaître le savoir faire, mais aussi les pratiques de communication du franchiseur.
C'est avant de signer que vous devez vous informer sur les outils de communication proposés.
Le devoir du franchisé est de dupliquer l'intégralité du concept sur le lieu de vente, d'en respecter les codes et de former son personnel afin qu'il applique les règles mises au point.

Le message doit être reconnaissable

Ainsi la vitrine est le premier contact du client avec le concept, la rencontre doit être fidèle à ses attentes et refléter l'image nationale véhiculée par le franchiseur. Une campagne de publicité n'a d'utilité que si chaque point de vente en est porteur, dans la présentation des produits, autant que dans l'atmosphère créée et le professionnalisme des vendeurs.
Le franchisé peut utiliser les outils mis au point par le franchiseur ; souvent sont proposés des packs prévoyant tous les éléments qui lui permettront de gérer ses propres campagnes de publicité en local. Presque tout est fourni : les documents sur lesquels il lui suffit de faire du simple repiquage, les slogans, les matériels à mettre en place dans le magasin.
A l'heure où la concurrence est de plus en plus vive, le franchisé doit mettre en œuvre tous les moyens pour attirer mais surtout fidéliser ses clients. Les analyses marketing prouvent que fidéliser un client coûte dix fois moins que d'essayer d'en conquérir un nouveau. C'est pourquoi il est important d'adhérer au système de fidélisation : cartes de fidélité, accumulation de point, courriers d'anniversaire, etc.
Dans le budget prévisionnel prévoyez bien la ligne " communication locale " qui représente souvent 1,5 % du chiffre d'affaires.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 19 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

Devenir caviste avec la franchise, est-ce possible ?

par MA - 30 jours

Le marché du vin a connu durant ces 30 dernières années une baisse de la quantité consommée contre une montée en gamme des produits recherchés par les Français. On a aussi noté une progression du nombre de cavistes à hauteur de 10 % de 2005 à 2015...

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - un mois

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Informations clés

  • Crée le: 01/12/10 01:00

Les franchises qui recrutent