Publicité accordée pour les centres d'épilation laser

La cour constitutionnelle belge a annulé, en mai dernier, la loi datant du 6 juillet 2011 qui interdisait la publicité concernant l'esthétique médicale

Les esthéticiens peuvent donc faire de la publicité pour l'épilation définitive avec un laser tandis que les médecins ne le peuvent pas : La Cour relève, en effet, que la loi réserve les actes d'esthétique médicale aux médecins tout en prévoyant une exception pour les esthéticiens. Ceux-ci sont habilités à utiliser les techniques d'épilation par laser ou par lumière pulsée s'ils ont suivi une formation adéquate
"Il s'ensuit, dit la Cour, qu'il n'est en principe pas interdit aux esthéticiens de procéder à certains traitements esthétiques qui tombent sous l'interdiction de publicité par la loi lorsqu'ils sont pratiqués par des médecins". Or, les esthéticiens peuvent faire de la publicité pour ces actes.

Articles similaires

La Tunisie N°1 africain pour l'environnement entrepreneurial !

par ST - 12 mois

Selon le Global Entrepreneurship Index 2018, la Tunisie est le premier pays africain en matière de qualité de l’environnement entrepreneurial, révèle l’Indice global de l'entrepreneuriat (GEI). Cet indice particulièrement intéressant pour la franc...

Le cadre juridique de la franchise en Tunisie

par Ministère du commerce Tunisien - 12 mois

La franchise en Tunisie. Exposé du ministère du commerce tunisien au salon Tunis Medfranchise le 6 décembre 2017 La définition du contrat de franchise (article 14 de la loi n°2009-69) : C’est "un contrat par lequel le propriétaire d’une marqu...

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - un an

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Informations clés

  • Crée le: 09/10/13 02:00

Les franchises qui recrutent