Quand on reprend une franchise existante sommes-nous soumis à nouveau au paiement du droit d'entrée ?

En principe la plupart des contrats prévoient un droit d'entrée en cas de
reprise d'une franchise existante. Lorsque c'est la société franchisée qui
est reprise, le paiement du droit d'entrée est soumis au contrat. Certains
contrats le prévoient lorsqu'il y a un changement de dirigeant associé à un
changement d'actionnaires majoritaires.

Maître Hubert BENSOUSSAN
Avocat, membre du collège des experts de la fff
Cabinet Hubert BENSOUSSAN
Avocats à la Cour de Paris

Note d'AC Franchise

Normalement le franchiseur formera le nouveau franchisé et l'assistera (il arrive aussi qu'il  ait une profonde remise à jour de l'unité franchisée) ce qui induit des frais et justifie un droit d'entrée qui peut être réduit.

Articles similaires

Pourquoi un franchiseur insiste-t-il autant dans le contrat sur la notion d'indépendance du franchisé?

par Jean Samper - un mois

Parce que le franchisé doit être bien conscient qu'il est un entrepreneur indépendant, responsable de sa gestion et de ses résultats... Parce que, même s'is veulent que le concept soit respecté et même s'ils apportent un savoir-faire et une ass...

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat avec tacite reconduction, et imposer un nouveau contrat ?

par Régis Fabre - 8 mois

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat qui prévoyait une tacite reconduction, en imposant au franchisé un nouveau contrat avec des redevan...

J'ai signé une lettre d'intention indiquant une avance sur les droits d'entrée. Puis-je changer d'avis et refuser de payer l'avance ?

par Jean Samper - 8 mois

J'ai signé une lettre d'intention indiquant une avance sur les droits d'entrée. Aujourd'hui je pense que mon apport financier risque de ne pa...

Informations clés

  • Crée le: 10/03/16 17:30

Les franchises qui recrutent